Windows 10 s’ouvre aux disques Linux via WSL 2

OSPoste de travail
Windows 10 WSL 2 Linux

La dernière build de Windows 10 apporte à WSL 2 la capacité de monter des disques et des partitions Linux.

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Faux départ pour la build 20211 de Windows 10. Microsoft avait amorcé sa diffusion le 10 septembre… et l’a suspendue le lendemain en raison d’un bug.

Les plus rapides auront pu expérimenter la possibilité de monter des disques Linux par l’intermédiaire de WSL 2.

La commande wmic diskdrive list brief permet de lister les disques disponibles (affichage sous les colonnes « DeviceID »).

WSL 2 montage Linux

Pour attacher un disque (on ne peut pas attacher une seule partition), on utilisera la commande wsl –mount –bare.

Le listage des partitions se fait avec lslbk ; blkid permet d’identifier le système de fichiers.

Pour le montage de partitions (uniquement sur les disques MBR ou GPT), on ajoute à la commande wsl –mount le paramètre –partition. Si le système de fichiers n’est pas ext4, il faut le spécifier avec –type.

Le paramètre -o permet d’exploiter les options de montage spécifiques au système de fichiers.

L’accès aux volumes est possible dans la console WSL 2 (valeur par défaut : /mnt/val) et dans l’explorateur (\wsl$).

WSL 2 montage Linux explorateur

Pour démonter une partition, on utilisera wsl –unmount.

Microsoft n’assure pas, pour le moment, la prise en charge des disques flash USB. Ni des systèmes de fichiers non supportés en mode natif dans le noyau Linux.

Pour ce qui est de la build 20211, on aura noté, entre autres :

  • L’apparition d’un champ de recherche dans le menu de paramétrage des applications par défaut
  • Sur le canal Dev, la livraison du SDK Windows parallèlement aux builds

Illustration principale © Green Jo – shutterstock.com

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Lire aussi :

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur 
Avis d'experts de l'IT