Windows 10 sur tous les écrans dès la fin juillet ?

DSIOSPoste de travailProjets
Windows 10

Selon une indiscrétion du Pdg d’AMD, Windows 10 sortira au début de l’été. Microsoft prépare déjà discrètement la gigantesque vague de mises à jour qui accompagnera ce lancement.

Lors d’une conférence de présentation des résultats de sa société, Lisa Su, la Pdg d’AMD, a laissé fuité une information assez précise sur la date de sortie de Windows 10 : le nouvel OS de Microsoft devrait voir le jour à la fin de juillet. Jusqu’à présent, le premier éditeur mondial s’était montré moins précis, parlant simplement d’une date de sortie dans le courant de l’été. En tant que partenaire du concepteur de l’OS, AMD dispose d’informations confidentielles sur le planning de sortie des futures moutures.

Rappelons que Windows 10 doit unifier les applications sur les différentes plates-formes animées par les logiciels de Microsoft (PC, tablettes, smartphones, Xbox One) et va se traduire en parallèle par la réécriture d’applications majeures, comme la messagerie, le calendrier ou le navigateur Internet (avec l’arrivée de Spartan). Pour Microsoft, ce lancement est aussi central, car il doit effacer le semi-échec de Windows 8. Rappelons que la mise à jour vers la version 10 sera gratuite pour les utilisateurs de Windows 7 et 8.1 SP 1.

La hauteur de l’enjeu et la taille du chantier expliquent les réactions de surprise des observateurs face à cette date relativement proche de fin juillet. Vu l’ampleur de la tâche, Microsoft aurait pu être tenté de différer au maximum la sortie de Windows 10 – soit jusqu’à fin août ou début septembre -, afin d’éviter tout raté. D’autant que l’éditeur prend soin de sonder les utilisateurs en amont afin de connaître leur opinion vis-à-vis des nouvelles fonctionnalités.

Campagne GWX : Get Windows 10

La campagne de mises à jour s’annonce, en tout cas, exceptionnelle. Car Windows 10 sera librement accessible pour des millions d’utilisateurs dans le monde en même temps ; ce qui signifie autant de téléchargements d’un package logiciel dépassant les 2 Go. La sortie de Windows 10 sera simultanée dans 190 pays (et 110 langues) ! Si Apple a l’habitude de gérer de cette façon les montées de versions de OS X, le système de Mac, la base installée concernée est bien plus réduite.

Nos confrères de ZDNet.com relèvent qu’un fichier XML, inclus dans une mise à jour, pour l’instant optionnelle pour Windows 7 et recommandée pour 8.1, contient certains indices sur cette vaste campagne, baptisée GWX (Get Windows 10). La rustine, numérotée KB3035583, renferme officiellement des « fonctions additionnelles pour les notifications de Windows Update quand de nouvelles mises à jour sont disponibles pour les utilisateurs ». Sous ces apparences anodines, KB3035583 masque, au sein d’un fichier XML, la mécanique qui sera mise en branle pour amener les utilisateurs à installer Windows 10. Avec notamment des messages d’avertissement juste avant la sortie du nouvel OS, visant à susciter l’intérêt des utilisateurs. Avant un processus d’enrôlement précédant les étapes techniques proprement dites.

A lire aussi :

Des bureaux virtuels avancés au menu de Windows 10
Redstone : une mise à jour de Windows 10 attendue en 2016 ?
Windows 10 : les prérequis matériels dévoilés par Microsoft
Windows 10, la mise à jour gratuite y compris pour les pirates

 

 

 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur