Windows 10 fait un geste vers le multitouch par défaut

OSPoste de travail

Dans sa dernière version build de Windows 10, Microsoft a indiqué que la fonction multitouch serait activée par défaut sur les différents terminaux.

Microsoft a profité de la conférence TechEd, qui se tient cette année à Barcelone du 28 au 31 octobre, pour faire une démonstration de quelques fonctionnalités qui seront présentes dans Windows 10.

Elles intègreront la Technical Preview de Windows 10 avec la build 9865. Celle-ci succède à la build 9860, qui ajoute notamment le centre de notifications et des avancées en matière de sécurité comme l’authentification à deux facteurs. Ces versions gratuites du système d’exploitation s’inscrivent dans le programme Windows Insider, qui s’adresse avant tout aux professionnels et aux utilisateurs avancés désireux de tester la Technical Preview de Windows 10 avant la version finale. Microsoft la fait évoluer de semaine en semaine en se basant notamment sur les retours d’informations alimentés par ces utilisateurs, selon nos confrères d’ITespresso.

C’est Joe Belfiore en personne, vice-président corporate de Microsoft, qui est monté sur scène pour présenter ces nouveautés. La démonstration a été faite avec une Surface Pro 3.

Le multitouch activé par défaut

Ont été mis en avant des gestes à trois doigts exécutés sur le pavé tactile pour effectuer des actions à l’écran. Les utilisateurs de l’OS bureau d’Apple (depuis Mac OS X jusqu’à OS X actuellement) et de Chrome OS (avec notamment « Exposé » pour visualiser les applications en cours) ne seront pas dépaysés par les actions multitouch présentées.

Joe Belfiore précise que des gestes multitouch sont possibles actuellement sur Windows, mais restent à la discrétion des OEM, qui les intègrent ou non sur les différents ordinateurs. Avec Windows 10, ils seront présents par défaut et exploitables de la même manière avec tous les ordinateurs disposant d’un pavé tactile (trackpad).

En faisant glisser trois doigts vers le bas, on peut réduire les fenêtres affichées pour ne laisser apparaître que le bureau. Dès lors, on peut les faire réapparaître aussi simplement en faisant glisser trois doigts vers le haut. La combinaison [Alt]+[Tab] peut aussi être remplacée par un glisser à trois doigts vers la droite ou la gauche. Enfin, on peut accéder au gestionnaire de tâches et de bureaux virtuels en faisant glisser trois doigts vers la gauche ou la droite. Jusqu’à présent, il fallait passer par un nouveau bouton dédié accessible depuis la barre des tâches. Les bureaux virtuels sont une des nouveautés phares de Windows 10. Le « snap mode » qui permet d’accrocher des fenêtre sur le bord de l’écran bénéficie aussi d’une amélioration lui permettant d’être exploité sur plusieurs écrans.

Une fonction continuum attendue

Microsoft en profite pour évoquer la mise à niveau complète vers Windows 10 depuis Windows 7 SP1, sans toutefois indiquer si cette mise à jour permettrait de conserver ses paramètres, ses applications et ses données.

Pour l’heure, la Technical Preview fonctionne en mode bureau ou bien en mode Modern UI suivant votre configuration (avec ou sans clavier). Mais la fonction Continuum destinée aux machines 2-en-1 (tantôt utilisées en tablette et tantôt utilisées avec un clavier) telle que la Surface Pro 3 distinguera automatiquement l’usage pour adapter le type d’interface – bureau ou bien Modern UI. Celle-ci devrait atterrir dans une prochaine build de la Technical Preview de Windows 10… sans précision de date.

Pour l’heure, Microsoft n’a pas non plus indiqué si la mise à jour vers Windows 10 serait ou non gratuite lors de son lancement prévu pour la mi-2015.

A lire aussi :

Microsoft dévoile Windows 10 pour reconquérir l’entreprise


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur