Pour gérer vos consentements :

Windows 10 Fall Creators Update : la bascule sera progressive

La mise à disposition générale de Windows 10 Fall Creators Update tombe ce jour.

Microsoft devrait ouvrir les vannes en soirée pour les téléchargements de la nouvelle version de l’OS nouvelle génération.

Interrogé par Express.co.uk, un porte-parole de Microsoft balise le terrain : « Windows 10 Fall Creators Update va démarrer le 17 octobre de manière volontairement pondérée afin de livrer la meilleure qualité d’expérience pour tous. »

Des priorités sont déterminées au préalable. « Cela commencera par les terminaux qui sont compatibles Fall Creators Update sur la base des spécifications les plus élevées puis la livraison sera assurée sur les plus de 500 millions de terminaux fonctionnant sous Windows 10 », évoque le représentant de Microsoft.

On l’a compris : la propagation de Windows 10 Fall Creators Update sera progressive et des utilisateurs de Windows 10 devraient attendre plusieurs semaines avant de recevoir une notification de Microsoft pour les inciter à basculer.

Néanmoins, il sera a priori possible d’accélérer le process à travers Windows Update en effectuant une requête manuelle.

La version rafraîchie de Windows 10 proposera des améliorations sur la fonction Timeline (sauvegarde multi-supports de documents en continu), l’interface Fluent Design System et le support de la vision de réalité mixte développée à travers HoloLens pour des expériences immersives.

Microsoft s’est aussi engagé à améliorer le volet de la confidentialité à cette occasion en attribuant « un meilleur contrôle sur les informations collectées » pour le grand public et pour les entreprises.

La firme de Redmond évoque un « accès simplifié aux informations relatives à la vie privée lors de la configuration », un contrôle accru sur les apps qui accèdent aux informations personnelles et une option de limitation a minima de collecte de données de diagnostic via Windows Analytics destinée aux entreprises équipées de Windows 10.

Des efforts en continu qui restent à peaufiner, au regard de l’avertissement donné par l’équivalent de la CNIL aux Pays-Bas à propos de manquements de Windows 10 au regard de la confidentialité des données (voir article sur ITespresso.fr).

(Crédit photo : Microsoft France)

Recent Posts

Cambridge Analytica, le retour : Zuckerberg poursuivi aux États-Unis

Un procureur américain considère Mark Zuckerberg personnellement responsable des conséquences de l’affaire Cambridge Analytica sur…

2 jours ago

ITSM : EasyVista change avec Patrice Barbedette CEO

Patrice Barbedette (ex-Oracle) pilote la nouvelle phase de croissance d'EasyVista en Europe et à l'international,…

2 jours ago

Gestion de données : Databricks muscle sa direction juridique

Databricks a recruté sa responsable juridique et vice-présidente chez DocuSign pour soutenir l'exigence de conformité…

2 jours ago

Microsoft Build 2022 : beaucoup d’IA…et du Metavers au menu

A l’occasion de Build, sa conférence annuelle dédiée aux développeurs, Microsoft a fait la part…

2 jours ago

Taxe GAFA : pas avant 2023…au mieux

Très attendue, la réforme de taxation internationale des géants du numérique - dite taxe GAFA…

2 jours ago

DevOps : GitLab 15 parie gros sur l’observabilité

Avec la v15 de sa plateforme, GitLab ambitionne d'améliorer sa proposition de valeur dans la…

2 jours ago