Windows 11 : Microsoft se rapproche de la disponibilité d’Android 12.1

Certains diront que les Windows Insiders, cette communauté de fans qui prennent en main les nouvelles fonctionnalités et mises à jour du système d’exploitation, ont de la chance.

Ces derniers ont en effet découvert, il y a quelques jours, la dernière mise à jour du sous-système Windows qui permet, depuis Windows 11, de prendre en charge des applications Android et plus particulièrement Android 12.1, ou version 12L.

Utilisez votre PC comme votre smartphone Android

Grâce à ce sous-système, il est possible d’exécuter des applications Android 12.1 disponibles depuis l’Amazon App Store, à la place du Play Store de Google. Tout cela n’est possible que pour les adhérents au programme Insiders de Windows, mais jusqu’à maintenant, les applications qui tournaient sous ce sous-système en test étaient limitées par Android 11.

Pensez bien à l’avantage que pourrait procurer une telle amélioration pour le grand public. Cela signifie que depuis votre PC Windows, vous pourriez faire tourner une version d’Android qui n’est pas encore disponible sur votre smartphone.

Car oui, la seule condition pour profiter, à ce jour, d’Android en sa version 12L reste de posséder un smartphone… Pixel, donc un mobile Google. Android 12L a été développé de sorte à pouvoir offrir une interface optimisée aux appareils avec de plus grands écrans, sans véritable limitation (au contraire d’Android 11).

Les applications Android qui utilisent micro et localisation sont affichées

Ce passage vers des applications mobiles sur Windows sous Android 12.1 est la nouvelle majeure à tirer de cette mise à jour. Mais l’amélioration de l’expérience Android sous Windows ne se limite pas à cela. La firme de Redmond a corrigé et optimisé d’autres points de ce sous-système Windows pour Android.

On peut notamment citer l’amélioration de la prise en charge du clavier et de la souris de l’utilisateur pour le sous-système, avec des progrès de détection des mouvements faits avec la molette et des correctifs pour le focus du clavier à l’écran.

Autre amélioration notable : la barre des tâches Windows affiche désormais les applications Android qui sont en train d’utiliser la localisation ou encore le microphone de votre appareil. Microsoft précise aussi que les applications Android ne redémarreront plus automatiquement lorsque l’on sort de la veille connectée. Au lieu de ça, les applications reprendront là où elles ont été arrêtées.

Alexandre Boero