Windows 11 : que retenir de la première rencontre ?

C’est officiel : Windows 11 existe bien. Microsoft vient d’en faire la présentation. Et d’annoncer sa disponibilité d’ici à la fin de l’année.

Par rapport à Windows 10, on note une nette évolution de l’interface. Aussi bien sur les effets de transparence que sur les modes sombre et clair. Ainsi que sur le menu Démarrer, centré par rapport à la barre des tâches, à l’image de celui de Chrome OS.

Windows 11 menu Démarrer

Le Windows Store fait également peau neuve. Avec, pour les développeurs, la possibilité d’utiliser leurs propres systèmes transactionnels… sans commission à verser.

Sur la partie applicative, Microsoft a mis en avant les éléments suivants :

  • Intégration de Teams dans Windows 11
  • Compatibilité avec les applications Android. Accessibles via le store d’Amazon (lui-même disponible sur le Windows Store), elles exploiteront la technologie Intel Bridge.apps Android
  • Sur Edge, option de basculement « en un clic » entre la présentation horizontale « classique » des onglets (dans la barre supérieure) et à la verticale, dans un panneau latéral

multitâche Windows 11

Le mode tablette a lui aussi droit à des changements. Essentiellement l’agrandissement de certains éléments et une gestion simplifiée des fenêtres. Sur ce dernier point, il y a aussi une fonctionnalité « Snap Layouts ». Elle permet de créer des groupes d’applications dont on peut définir l’agencement. Le tout étant mémorisé dans la barre des tâches.

Snap Layouts

Illustrations © Microsoft