Windows 7 adopté par 1 entreprise sur 10

CloudOS

Selon Forrester Research, Windows 7 peine à pénétrer le monde de l’entreprise. Mais la situation promet de changer d’ici les trois prochaines années.

Microsoft a beau se flatter d’avoir distribué quelques 240 millions de licences de Windows 7 en un an d’exploitation, la version la plus récente du système d’exploitation pour poste de travail de Redmond se concentre sur le marché grand public et reste encore peu utilisée en entreprise. Du moins selon l’analyse de Forrester Research.

Dans une mise à jour de l’étude intitulée Windows 7 Commercial Adoption Outlook et réalisée à partir d’un sondage réalisé auprès de 700 décideurs IT, le cabinet d’analyse évalue à 10 % le nombre de postes clients professionnels qui tournent sous Windows 7. A peine plus que les 7 % des PC qui avaient franchi le pas de Vista. Dans les faits, Windows XP reste largement majoritaire avec un taux de présence en entreprise de 75 %.

Un problème pour Microsoft confronté à une réalité que l’éditeur de Redmond a du mal à changer alors que le support de son OS lancé en 2001 prendra définitivement fin en 2014. Néanmoins les choses devraient bouger d’ici peu. Selon Forrester, la faible adoption de Windows 7 s’explique pour des raisons de délais de migration. Une situation appelée à changer « radicalement » au cours des trois prochaines années. Trois facteurs s’y prêtent.

D’abord, ce n’est pas une surprise, le vieillissement du matériel, renforcé par la période attentiste provoquée par la crise de 2008, poussera les entreprises à renouveler leur parc (et, dans la foulée, adopter le nouveau Windows). Un besoin renforcé par la fin du support technique, particulièrement les mises à jour de sécurité qui ne seront plus assurées après le 8 avril 2014. Enfin, « les entreprises voient en général un avantage commercial à migrer vers Windows 7 », avance l’analyste qui estime que 90 % des entreprises souhaitent migrer vers Windows 7. Un chiffre qui rejoint les 87 % estimé par Dimensional Research.

Autre signe encourageant, 46 % des responsables interrogés projettent que leur entreprise migrera vers Windows 7 dans les 12 prochains mois. Ils étaient 7 % à le déclarer l’année dernière. Et 42 % basculeront au-delà des 12 prochains mois. Enfin, « Windows 7 s’installe donc comme le nouveau standard en entreprise puisque l’OS est aujourd’hui déployé sur 31 % des nouveaux ordinateurs achetés par les entreprises, contre seulement 1 % l’année dernière », note Forrester. Une chose est sûre, la Gendarmerie française n’en fera pas partie.

Près de 90% des entreprises envisagent la migration vers Windows 7.
Près de 90% des entreprises envisagent la migration vers Windows 7.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur