Windows 7 : les éditeurs de logiciels ne tournent pas tous la page

LogicielsOSPoste de travail
windows-7-support-logiciels

Windows 7 arrive en fin de vie le 14 janvier. Mais des éditeurs continueront à prendre en charge leurs logiciels. Illustration avec les antivirus et les navigateurs.

Le 14 janvier 2020, c’en sera terminé du support étendu de Windows 7.

L’OS, qui avait fait ses débuts commerciaux le 22 octobre 2019, ne bénéficiera plus de mises à jour de sécurité.

Certains éditeurs continueront toutefois à assurer une prise en charge de leurs logiciels.

Illustration pour les antivirus, avec Symantec (désormais NortonLifeLock), ESET et McAfee, qu’un récent rapport du fournisseur de solutions de cybersécurité OPSWAT positionne comme leaders du marché.

opswat-antivirus

Antivirus : support étendu… plus ou moins

Chez NortonLifeLock, une FAQ dont la dernière modification remonte au 20 décembre 2019 indique que « la prise en charge de Windows 7 […] se poursuivra à moyen terme ».

À l’heure actuelle, la dernière version principale des solutions Norton est la 22.x.

Chaque version majeure antérieure bénéficie des mises à jour des définitions de virus pendant trois ans après sa sortie.

« En fonction des développements et des demandes de sécurité, les versions ultérieures des solutions de sécurité Norton pourraient abandonner le support des systèmes d’exploitation obsolètes », précise l’éditeur.

McAfee va dans le même sens pour ses produits Business et Entreprise : les versions rendues disponibles après le 14 janvier 2020 « pourraient ne pas être compatibles avec Windows 7 ».

L’éditeur entend continuer à fournir un support « aussi longtemps que ce sera techniquement et commercialement raisonnable ».

En l’état, la date de fin du support est fixée au 31 décembre 2021. Des options de support étendu seront proposées jusqu’au 31 décembre 2023.

On est moins précis chez ESET. « Votre produit […] continuera à protéger votre système d’exploitation Microsoft. Nous vous recommandons d’installer la version la plus récente », peut-on lire dans une FAQ actualisée le 15 octobre 2019.

Chrome : Google joue les prolongations

Sur le volet navigateurs, Google entend assurer la prise en charge de Chrome au moins jusqu’au 15 juillet 2021. Le groupe américain avait déjà prolongé le support sur Windows XP, jusqu’à fin 2015 (la fin de vie de l’OS étant intervenue le 8 avril 2014).

Il n’y a pas encore de date fixée pour l’arrêt du support de Firefox. Sur XP et Vista, la dernière version prise en charge fut la 52.9.0 ESR, publiée en juin 2018.

Windows 7 reste installé sur une part substantielle du parc mondial de PC.

À fin 2019, Net Applications le créditait de 26,64 % de part de marché (- 10,24 points sur l’année), contre 54,62 % pour Windows 10.
StatCounter lui attribue une part d’environ 20,8 % (26,79 % du parc Windows, qui représente lui-même 77,64 % du parc mondial).

Photo d’illustration © Adriano Castelli – Shutterstock.com

Lire aussi :

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur 
Avis d'experts de l'IT