Windows 7 et IE8 sous l'oeil de la justice américaine

Régulations
Du rififi dans le nuage entre Amazon et Google

Les agissements de Microsoft en matière de concurrence seront observés à la loupe

Avec ses futurs nouveaux produits, Microsoft doit-il s’attendre à des temps difficiles ? La réponse n’est pas encore tranchée mais différents signes montrent que la firme de Redmond est observée de près, des deux côtés de l’Atlantique.

Aux Etats-Unis, le ministère de la Justice (DoJ) a clairement indiqué qu’il continuerait à surveiller de près les agissements en matière de concurrence de Microsoft notamment autour de Windows 7 (le successeur de Vista prévu pour 2010) et Internet Explorer 8 (dont une deuxième bêta est attendue cet été).

L’intégration (probablement automatique) d’IE8 dans Windows et la fourniture aux éditeurs tiers d’informations techniques sur Windows 7 seront particulièrement observés par un comité technique déjà en place depuis plusieurs années.

Le DoJ entend également vérifier si Microsoft se conformera bien à ses engagements de 2002 où certaines règles du jeu ont été fixées (notamment ce comité technique).

L’observation attentive du DOJ sur Micrrosoft devait pourtant prendre fin cette année, mais la justice américaine, sous la pression de certains Etats et de firmes concurrentes comme Google a finalement décidé de prolonger sa surveillance. Elle durera encore deux ans, soit juste le temps qu’à prévu Microsoft pour lancer son nouvel OS…

Rappelons qu’en Europe, Microsoft est encore et toujours sous l’oeil de la Commission. Vista poserait également des problèmes de concurrence, même si aujourd’hui, contrairement à ce qu’affirme Bruxelles, les consommateurs ont le choix de leurs applications multimédias (grâce à Internet). Bruxelles se dit en effet “vigilant”sur ce dossier.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur