Windows 7 ne suffit pas à renflouer les constructeurs Dell, HP…

Logiciels

Sortie progressive de la crise, certes. Mais Windows 7 ne suffit pas pour permettre à HP, Dell et autres constructeurs de refaire leurs marges, car les prix baissent.

Selon une étude du cabinet NPD, les ventes du nouveau système d’exploitation de Microsotft ont enregistré un ‘boom’ des ventes de PC, mais sans effet exceptionnel sur la marge des fournisseurs. Il se serait vendu plus de 90 millions de PC durant la période des fêtes de fin d’année. Ce qui constitue un très bon chiffre.

En raison de la forte baisse des prix enregistrée sur le marché des PC portables, notamment, l’impact sur les bénéfices des constructeurs ‘locomotives’ comme Dell et HP a été minime.

Les ventes de Windows d’une année sur l’autre ont fait un bond de +22% (cf: article ‘ Microsoft, Windows 7 dope les chiffres trimestriels “) mais les ventes, en valeur (chiffre d’affaires) provenant des PC ont progressé de moins de 10%

L’une des raisons est, sans aucun doute, la baisse des prix de PC portables: le prix moyen serait tombé à 581 dollars durant le 4è trimestre 2009, soit une baisse de -23% -estime le cabinet NPD.

Dell, tout comme HP, tente de résister à cette chute des prix en évitant de systématiquement les baisser face à ce que certains n’hésitent pas à désigner comme des pratiques de discount chez le taïwanais Acer, en particulier -lequel serait passé devant Dell, en 2è position derrière HP, en nombre de PC vendus.

Toujours selon NDP, les marges de HP résisteraient mieux car le numéro un mondial aurait réussi à bien négocier ses achats de composants, garantissant ainsi ses marges même en cas de baisse des prix.

Ces chiffres viennent donc atténuer l’enthousiasme suscité semaine dernière par les excellents scores enregistrés par Microsoft, grâce à Windows 7, mais également par Intel, qui a fait état d’un bond de +28% de ses revenus .


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur