Windows 8 : découverte de l’interface Metro, en images

Second volet de notre série d’articles visant à faire le tour – en images – de la version de test de Windows 8, le futur OS de Microsoft. Hier, nous avons mis en place le système sur une machine virtuelle pilotée par VMware Workstation 8.

Contre toute attente, l’installation s’est montrée rapide (une vingtaine de minutes), notre disque virtuel de 20 Go n’étant rempli qu’à moitié. Avec Windows 8, Microsoft continue donc sur le chemin de l’optimisation (de la rédemption diront certains). Un bon point pour les netbooks. Mais ce n’est pas tout. Le temps de démarrage de l’OS est – sur notre machine de test – d’environ 30 secondes.

Voici l’écran sur lequel vous arrivez au démarrage de la machine. Simple et efficace… À condition de comprendre qu’il faut le faire glisser vers le haut pour accéder aux informations de connexion.

Crédit photo © Silicon.fr


L’écran de connexion. Notez qu’il comprend des options permettant d’éteindre la machine. Elles demeurent d’autant plus pratiques qu’elles sont un peu trop bien cachées une fois connecté.

Crédit photo © Silicon.fr


C’est l’interface Metro qui vous accueille. Elle déroutera probablement les habitués de Windows 7. De plus, elle remplace complètement le menu démarrer. Impossible de s’en passer donc.

Crédit photo © Silicon.fr


Les applications s’affichant en mode Metro, adaptées aux dalles tactiles, restent assez basiques fonctionnellement parlant. Voilà beaucoup d’espace perdu sur des écrans de grande taille.

Crédit photo © Silicon.fr


Les applications Metro ont parfois leur pendant classique, accessible depuis le bureau. C’est le cas par exemple d’Internet Explorer. Les utilisateurs avancés apprécieront.

Crédit photo © Silicon.fr


Un menu système, accessible en positionnant la souris dans le coin bas à droite de l’écran, permet d’accéder à diverses fonctions de base (dont l’arrêt de la machine, situé dans « Paramètres »).

Crédit photo © Silicon.fr


Les paramètres. Simplifiés à l’extrême, là encore. Une mouture « classique » de ce composant reste toutefois accessible depuis le menu « Toutes les applications » de l’écran d’accueil. Ouf.

Crédit photo © Silicon.fr


Un clic droit sur l’écran d’accueil permet d’y ajouter des applications. C’est à partir de cet endroit que vous pourrez épingler les logiciels à la barre des tâches du bureau… ou les désinstaller.

Crédit photo © Silicon.fr


En cliquant sur « Bureau », vous serez propulsés dans l’environnement Windows classique. L’absence du menu démarrer vous obligera toutefois à repasser régulièrement par l’écran d’accueil.

Crédit photo © Silicon.fr


Du côté des applications, l’offre se veut – fort heureusement – proche de celle présente dans Windows 7. Quelques changements sont présents, comme le ruban dans l’explorateur de fichiers.

Crédit photo © Silicon.fr


Voilà qui clôt notre découverte de l’interface Metro de Windows 8. Déroutant est le mot qui nous vient de suite à l’esprit. Dans le prochain épisode, nous ferons le tour des applications classiques livrées avec l’OS.

Crédit photo © Silicon.fr