Windows embarqué jusqu’au cloud

CloudSécurité

Microsoft rapproche sa division Embedded des activités sécurité et serveurs pour mieux répondre aux attentes du marché en matière de solutions embarquées. Notamment en tirant parti du cloud computing.

Solutions de communication ou de divertissement pour le secteur de l’industrie automobile, signalétique numérique, compteurs «intelligents», smartphones, points de services, clients léger, télévisions, serveurs… En 2015, environ 10 milliards de terminaux seront connectés à Internet d’ici 2015, selon les analystes. Un marché sur lequel Microsoft compte bien affirmer sa présence notamment pour ses solutions destinées au marché de l’embarqué.

C’est dans ce cadre que Kevin Dallas, directeur général de la division Windows Embedded chez Microsoft, a annoncé la semaine dernière, à l’occasion des conférences Embedded Systems Conference (ESC) de Boston, l’alignement des activités de Windows Embedded avec les divisions Management and Security (MSD), qui édite notamment les produits d’administration System Center, et Server and Tools Business (STB). L’idée est de s’appuyer sur les technologies de cloud computing pour proposer des solutions de bout-en-bout. Selon Microsoft, cela permettra aux « fabricants de terminaux et les entreprises qui les administrent auront non seulement accès à de multiples données et services, mais pourront également découvrir les services utilisés sur d’autres terminaux, applications et plates-formes dématérialisées ».

Concrètement, les concepteurs et constructeurs de terminaux pourront s’appuyer sur l’offre Windows et les technologies afférentes en matière de sécurité (Forefront Endpoint Protection, Security Essentials) et de connectivité,(Windows Intune, solution de gestion des services cloud et Windows 7), pour concevoir leurs solutions. Les utilisateurs de leurs côtés auront accès à leurs données et applications en permanence depuis n’importe quel terminal et en tout lieu. Au final, l’entreprise devrait y gagner en optimisation de la gestion du parc de terminaux, ces derniers se retrouvant intégrés à l’infrastructure informatique de l’entreprise, en local ou dans le « nuage ».

Parmi les première mises en œuvre, Microsoft annonce que son application Hohm, qui permet aux utilisateurs résidentiels de surveiller leur consommation énergétique en ligne, serait intégrée aux activités de Windows Embedded Business. Une solution que les fournisseurs d’équipements sous la plate-forme Windows Embedded pourront facilement mettre à jour dans leur solutions.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur