Windows Fundamental : le ‘viagra’ des vieux PC ou l’alternative client léger

Régulations

Après l’abandon de Windows 95 et 98, Microsoft présente une solution dérivée de la version XP Embedded afin de proposer une alternative aux anciens PC et de les transformer en clients légers

20 % des PC dans le monde tournent encore sous des systèmes d’exploitation ‘dépassés’, comme Windows 95, 98 ou Millenium. Mais après la version 95, l’éditeur a annoncé l’arrêt du support des versions 98 et Millenium.

Pourtant, ces PC qui disposent d’un processeur de 233 à 300 Mhz, de 64 à 256 Mo de mémoire et de 600 Mo à 1 G d’espace libre sur leur disque dur, peuvent encore rendre des services. Microsoft l’a bien compris et propose Windows Fundamental, un système d’exploitation allégé mais qui reste au goût du jour, dérivé de Windows XP Embedded dont il reprend une partie des composants modulaires, et qu’il dédie aux ‘Legacy PC‘, les PC en héritage. Par son origine, Windows Fundamental est plus proche d’une plate-forme client léger que du système d’exploitation Windows XP SP2 complet. Mais il en reprend une partie des outils de sécurité et peut recevoir des applications, à condition que ces dernières soient ‘légères’. D’ailleurs, l’argument de Microsoft pour justifier du passage à Windows Fundamental est clairement orienté vers la sécurité : “My legacy hardware is now as secure as my newest PCs” (Mes anciens PC sont maintenant aussi sécurisés que mes nouveaux POC). Par cette démarche, Microsoft redonne une nouvelle jeunesse à des ordinateurs jugés anciens, voir obsolètes, face à un système d’exploitation moderne, mais dont le départ à la retraite est jugé encore trop prématuré. Et la migration vers un Windows complet sera simplifiée. Et puis, tant que Microsoft pourra placer du Windows Fundamental sur des configurations ancienne, ce sera autant qui ne cèdera pas à l’appel de Linux, dont le noyau s’adapte avec succès à des configurations plus légères ! Attendu déjà fin 2005, Windows Fundamental pénètre dans l’arène des systèmes d’exploitation seulement aujourd’hui. Sous prétexte de sécurité, le retard semble devenu une démarche récurrente de Microsoft ! Sa sortie pourrait en revanche impacter l’écosystème fragile, car essentiellement composé de petits acteurs, du client léger, en proposant une alternative aux environnements dédiés via le recyclage des stocks de vieux PC de l’enterprise? Attention cependant aux restrictions d’accès à Windows Fundamental, seules les entreprises couvertes par un Enterprise Agreement, Enterprise Agreement Subscription, ou Select avec engagement SAM (toute les licences couvertes par Software Assurance – SA) pourront en profiter, à raison d’une licence par licence Windows couverte par SA. Pas d’autre indication de tarification, qui relève de Software Assurance.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur