Windows Live 2009, Noël avant l’heure

Cloud

Microsoft promet du nouveau pour le début du mois de décembre. Une vague de services Windows comprenant un service de stockage et de partage de photos

Le géant de Redmond annonce la troisième génération de Windows Live, ses services en ligne disponibles depuis le PC ou le mobile. Microsoft a fait le choix de prendre le virage de la mode des réseaux sociaux en rendant disponible en téléchargement au cours de la première quinzaine du mois de décembre 30 nouvelles fonctionnalités gratuites.

Pierre Harand, directeur des services Internet grand public pour Microsoft France explique les points forts de la nouvelle offre : “Avec cette version de Windows Live, nous répondons aux nouvelles attentes de notre communauté de 23 millions d’utilisateurs français. De l’intégration pour fluidifier l’utilisation de différents services et applications. Mais aussi de l’ouverture, pour que les internautes ne soient pas prisonniers d’univers incompatibles“.

L’éditeur propose donc une nouvelle version du devenu incontournable Windows Live Messenger avec une bêta disponible en téléchargement. Plus intéressant, la messagerie Hotmail dotée de 5 Go de capacité de stockage pourra être augmentée de façon quasi-illimitée. L’éditeur précise… en fonction des besoins de chacun. En fait, il s’agira de “500 Mo par mois selon les besoins. Cette fonctionnalité sera à découvrir dès janvier prochain.

Microsoft continue donc de se positionner sur le marché grand public, en inaugurant le lancement de Windows Live Photos, un service de stockage et de partage de photos. L’éditeur lance là un concurrent direct de Picasa (Google) et Flick’r (Yahoo).

Dernière sortie notoire, un service collaboratif baptisé Windows Live Groupe doit permettre aux utilisateurs de s’échanger, via un espace commun, photos, fichiers, blogs ou autres calendriers et agendas…

Enfin, ces nouveaux services seront structurées autour d’un point d’entrée unique (www.home.live.com) ce qui devrait permettre selon Microsoft d’éviter de multiplier les identifications. Un peu comme Google Chrome ?

Microsoft propose donc une sorte de pack doté de tout ce qui se fait en ce moment en matière de messagerie instantanée, Web 2.0 et services Web. Le tout gratuit puisque le modèle économique reste celui de la publicité sur les services comme Hotmail ou Messenger. Une flopée de nouveautés heureusement compatibles avec d’autres services concurrents.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur