Pour gérer vos consentements :
Categories: Composants

Windows Virtual Desktop : Microsoft mise sur Office 365 et le multisession

Après 6 mois de bêta publique, Windows Virtual Desktop passe en phase commerciale.

Le service est destiné à la virtualisation de postes de travail et d’applications sur Azure.

L’un de ses principaux arguments : la gestion de multiples sessions sur une même machine virtuelle. Cela concerne les bureaux Windows 10 et les environnements Office 365 ProPlus.

Windows Virtual Desktop permet aussi de migrer des bureaux et applications RDS (à partir de Windows Server 2012 et RDS 2012 R2).

Les postes de travail sous Windows 7 sont également pris en charge… avec un « bonus » : trois années supplémentaires de mises à jour de sécurité pour le système d’exploitation (jusqu’en janvier 2023).

Dans le cadre de cette offre, Microsoft met à contribution les technologies d’une entreprise qu’il a acquise l’an dernier : FSLogix. Ces technologies optimisent l’exécution des logiciels Office en environnements virtualisés.

Le client d’accès aux bureaux et applications virtualisés est proposé sur Windows, Mac, Android, iOS et en HTML5.

Le déploiement peut se faire dans toutes les régions Azure. Le stockage des métadonnées (noms des hôtes, des groupes d’applications…) n’est, en revanche, disponible qu’aux États-Unis.

Des partenariats sont en place pour étendre les capacités de Windows Virtual Desktop. Entre autres avec Citrix et VMware. CloudJumper (gestion des bureaux virtuels), Nerdio (automatisation des déploiements) et ThinPrint (services d’impression) sont aussi dans la boucle. Ainsi que Samsung, pour optimiser l’expérience sur les téléphones Galaxy associés à la station d’accueil DeX.

Le service est facturé à l’usage. Microsoft le propose aux clients suivants :

Photo d’illustration © Microsoft

Recent Posts

NegaOctet se concrétise : quels seront ses premiers usages ?

Le projet « green IT » NegaOctet a officiellement produit ses premiers livrables exploitables. Que…

2 heures ago

Nobelium : un parfum de SolarWinds en France

L'ANSSI attire l'attention sur des campagnes de phishing sévissant en France. Elle les attribue à…

3 heures ago

Hyperconvergence logicielle : la question du rapport qualité-prix

Les offres d'hyperconvergence logicielle dont le Magic Quadrant distingue l'exhaustivité n'apparaissent pas forcément comme les…

4 heures ago

Cinov Numérique : Emmanuelle Roux succède à Alain Assouline

Elue présidente de Cinov Numérique, Emmanuelle Roux affirme le rôle clé des PME de l'IT…

4 heures ago

AWS : une stratégie mainframe qui passe par Micro Focus

AWS lance, en phase expérimentale, un kit de migration mainframe-cloud qui repose sur des outils…

1 jour ago

Arm-NVIDIA : de la Chine aux USA, les barrières se dressent

Aux États-Unis, un nouvel obstacle se dresse face au projet de fusion Arm-NVIDIA. Quelles autres…

4 jours ago