Windows XP interdit en Chine

Logiciels

Un différend sur un accord d’intégration de polices de caractères dans l’OS de Microsoft a poussé la justice chinoise à imposer l’arrêt de la commercialisation de Windows XP.

Un tribunal chinois a interdit, lundi 16 novembre, la commercialisation de Windows XP en Chine, rapporte CCTV.com. La raison? Microsoft aurait violé des droits de propriété intellectuelle en intégrant sans autorisation des polices de caractères de l’entreprise Zhongyi Electronics à Windows.

Un accord d’intégration dans le système des polices en question avait été signé pour Windows 95. Mais Microsoft l’aurait étendu, sans autorisation selon le partenaire, aux versions suivantes de Windows (98, 2000, Me et XP) mais pas à Vista ni 7. En conséquence, la justice chinoise prononce l’interdiction de la commercialisation de Windows XP laquelle est encore effective sur les netbooks (les précédentes versions de Windows, en revanche, ne sont plus distribuées).

De son côté, Microsoft affirme dans sa défense avoir respecté l’accord de licence avec Zhongyi Electronics et a décidé de faire appel de la décision du tribunal. Un appel qui permettrait à l’éditeur de Redmond de maintenir la commercialisation de Windows XP jusqu’au jugement final. Suffisamment longtemps pour que le marché des netbooks bascule sur Windows 7? Pas sûr.

La condamnation de Microsoft dans l’empire du milieu relève un peu de l’arroseur arrosé. La Chine figure parmi les principaux pays où les produits de Redmond sont le plus piratés et Microsoft fait régulièrement la chasse aux contrefacteurs locaux. Récemment encore, on apprenait que Windows 7 s’y vendait 2 euros, en version piratée.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur