Wippit se démarque avec un forfait illimité de musique en ligne

Régulations

Au lieu de payer à chaque morceau téléchargé, l’internaute s’engage pour un abonnement. Où est la faille?

Alors qu’une dizaine d’acteurs s’apprêtent à se lancer à la conquête du marché européen de la musique en ligne payante, un acteur choisit déjà de se démarquer. Son arme: une offre commerciale plutôt agressive.

Wippit.com est une plate-forme de téléchargement légale britannique. Et au lieu de facturer l’internaute à chaque morceau téléchargé, le service propose un forfait annuel ou mensuel illimité. L’abonné peut ainsi télécharger autant de mp3 pour 45 dollars par an ou 6 dollars par mois. L’offre paraît donc bien plus séduisante que la concurrence où le morceau est généralement facturé 75 ou 99 cents. Mais quel est le catalogue de Wippit? Jusqu’à il y a trois mois, le service comptait bien 200 petits labels mais pas une seule Major. Un peu pauvre, les trois premières d’entre-elles contrôlent 80% du marché de la musique. En janvier bonne nouvelle, un accord a été signé avec EMI. Mauvaise nouvelle, les morceaux issus de son catalogue seront facturés au morceau. Aujourd’hui, nouvelle annonce : Wippit compte dans ses rangs le géant BMG et sa kyrielle de stars: Outkast, Dido… De quoi séduire les ados? C’est bien possible, mais ce nouveau catalogue sera-t-il inclus dans le forfait illimité de la plate-forme? Il le faudra pour que Wippit se démarque face à une concurrence où toutes les Majors sont présentes.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur