Pour gérer vos consentements :

Workplace-Teams : Microsoft et Meta en coopétition

Pourquoi utiliser à la fois Teams et Workplace, partiellement concurrents sur le plan fonctionnel ? Parce qu’il existe des intégrations entre ces outils. C’est le principal argument de Microsoft et Facebook.

Le partenariat qu’entretiennent les deux éditeurs s’est notamment manifesté, l’an dernier, par une série d’événements sous la bannière « Microsoft and Workplace: Better Together ». Il n’était alors pas encore question d’une jonction avec Teams. L’heure était à la connexion avec d’autres composantes d’Office 365. En particulier, les logiciels bureautiques et de stockage en ligne.

Sur la partie gestion des identités, une passerelle s’est établie avec Azure Active Directory – comme il en existe avec G Suite, Harbor, Okta ou OneLogin. Workplace s’est aussi ouvert à des concurrents de Teams, dont Zoom et BlueJeans.

Qu’en est il du couple Workplace-Teams ? On est sur une démarche en deux temps. Le premier volet porte sur l’usage du premier au sein du second. Il se traduit, entre autres, par la possibilité :

– d’épingler du contenu Workplace dans la barre latérale de Teams, en conservant le tri algorithmique ;
–  pour les admins, de définir des contenus comme « importants » ;
– pour les utilisateurs, de pousser du contenu d’un groupe Workplace vers un canal Teams ; et de réagir à des posts du premier dans le second.

Le deuxième volet est pour 2022. Promesse : on pourra assister aux réunions et aux événements Teams dans Workplace – avec les fonctionnalités interactives. Les organisateurs auront, nous affirme-t-on, de quoi suivre l’engagement dans les deux applications en parallèle.

Logos© Facebook & Microsoft

Recent Posts

Cloud : 4 points à retenir du rapport Aryaka

Adoption cloud, espace de travail hybride, convergence réseau et cybersécurité… La migration monte en puissance.

4 heures ago

Automatisation et emploi : pourquoi l’Europe peut mieux faire

Impactés par l'automatisation, 12 millions d'emplois seraient détruits dans 5 pays d'Europe, d'ici 2040. La…

10 heures ago

Green IT : 10 chiffres sur l’empreinte écologique

L'ADEME et l'Arcep ont remis au Gouvernement leur rapport sur l'empreinte environnementale du numérique en…

10 heures ago

Cisco : 4 certifications qui rapportent

Dans les technologies et les réseaux, une expertise certifiée peut faire la différence. Les certifications…

1 jour ago

WeTransfer vers une valorisation de 716 millions €

Le service de transfert et de stockage de fichiers WeTransfer sera évalué entre 629 et…

1 jour ago

Threat intelligence : VirusTotal tente de valoriser les IoC

VirusTotal (plate-forme de renseignement sur les menaces) a récemment introduit le principe des « collections…

1 jour ago