Atos connecte les cuisines aux supermarchés en ligne

Logiciels

Atos, via sa filiale Worldline, a présenté un ‘magnet intelligent’ qui donne aux consommateurs la possibilité de préparer leur liste de course en scannant les produits qu’ils veulent commander.

Worldline, filiale d’Atos spécialisée dans les services de paiement, lance aujourd’hui la solution « Connected Kitchen ». Cette plate-forme en mode SaaS offre aux distributeurs la possibilité de proposer des solutions clés en main de commande de produits alimentaires.

Un appareil connecté en Wifi permet aux consommateurs de scanner les références des produits qu’ils veulent acheter, simplifiant ainsi la préparation de leur liste de courses (qu’ils pourront compléter par la suite).

La bonne offre au bon moment ?

Entre les frigos connectés et les ambitions culinaires des appliances BeIA, les tentatives de cuisine connectée se sont multipliées – sans succès – au fil des années.

La faute en revenait tout d’abord au prix des terminaux connectés. Un problème aujourd’hui en passe d’être réglé, avec la multiplication des tablettes, dont certains modèles sont même spécifiquement conçus pour les cordons bleus (ou aspirants cordons bleus).

L’autre partie du problème résidait dans le manque d’offres. Avec la multiplication des services de livraison dans les grandes villes, et la montée rapide des ‘drives’ à la campagne, faire ses courses sur Internet est devenu un geste commun pour nombre de consommateurs. Dans ce contexte, l’offre de Worldline – qui devait être sur le feu depuis déjà un certain temps – semble arriver à point.

Crédit photo : © M.studio – Fotolia.com


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Les secrets des noms des grandes firmes de l’IT


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur