Xbox 360 : Bill Gates maître du jeu

Régulations

Le grand manitou Bill, champion toutes catégories de l’empire de l’informatique se prend pour un gourou de l’art divinatoire. Le « young padawan » a consulté les astres du marché qui lui ont soufflé :”ta nouvelle Xbox, première sera”

La Xbox en haut de l’affiche, Bill Gates semble y croire fermement. Il ne faut pas rire avec ces choses là. Sa prochaine console, qui répond au doux nom de code Xenon devrait être un succès total.

“Pour la génération précédente, notre but était juste d’entrer dans le monde du jeu, nous en sommes sortis avec une solide seconde position” a-t-il affirmé aux journalistes, ajoutant : “Nous avons donc le droit, moyennant des investissements significatifs, de rejouer pour un second round avec une grande crédibilité. Les gens considèrent désormais les deux consoles sur des bases égales.” Notre Paco Rabanne “made in US” n’a pas évoqué la possibilité d’une soudaine pluie de consoles sur Paris?dommage. Mais il a affirmé, que son nouveau joujou sera doté de fonctions qui en feront un engin multimédia de salon très fonctionnel, pour les jeux, mais aussi les vidéos et la musique. Une Xbox Media Center en quelque sorte. Gates affirme aussi compter sur les changements impliqués par l’adoption de la norme HDTV avec la Xbox 360. Et toc, Sony n’a qu’a bien se tenir. Il faut dire qu’après 2 milliards d’investissements rien que pour la Xbox, Microsoft rêve de la plus haute marche du podium. Ce don-quichottisme de la part de Bill Gates sous-entend déjà qu’une joyeuse “guerre” se profile entre les géants du jeu, Nintendo, Sony et?Microsoft. La Xbox 360 ainsi que la PS3 de Sony devraient être présentées au salon mondial du jeu-vidéo E3, le 16 mai prochain. La Xbox coûte cher à Microsoft

Si les derniers résultats de la firme de Redmond annonçaient des profits en hausse pour sa branche “Home & Entertainment”, la section Xbox continue à lui coûter beaucoup d’argent. Nos confrères britanniques de Gamesindustry rapportent ainsi que la console a encore fait perdre la bagatelle de 164 millions de dollars (127 millions d’euros) au géant américain sur le premier trimestre 2005 alors qu’elle avait rapporté de l’argent (pour la première fois depuis sa commercialisation) sur la période de Noël. A noter que ces pertes sont tout de même en baisse par rapport à l’année précédente puisque la section Xbox avait perdu 204 millions de dollars (158 millions d’euros) lors du premier trimestre 2004.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur