Xbox 360 : Microsoft révise ses ambitions

Cloud

La firme réduit de 20% ses objectifs annuels sur les ventes de sa console de
jeux

Changement de discours chez Microsoft. Après les communiqués triomphateurs sur les ventes de sa nouvelle console Xbox 360 (lancée fin 2005 et seule sur le marché pendant plusieurs mois), la firme revoit aujourd’hui ses ambitions à la baisse.

Concurrencée par le lancement et le succès de la Wii de Nintendo, le groupe concède que les distributeurs souffrent depuis quelques mois de stocks d’invendus. Microsoft aurait donc eu les yeux plus gros que le ventre pour la période 2006-2007. Du coup, la firme de Bill Gates table désormais sur 12 millions d’unités écoulées à fin juin prochain contre 13 à 15 millions anticipées.

Cette annonce a jeté un froid chez les éditeurs de jeux-vidéo dont les cours à Wall Street se sont sensiblement repliés.

Chez Sony, dont le lancement de la PS3 est franchement chaotique, on continue à viser un million de consoles vendues en Amérique du Nord à fin 2006. Si la console est un succès au Japon, Sony souffre, contrairement à Microsoft, de problèmes de stocks : le lancement européen n’interviendra qu’en mars (et encore avec une seule version de la machine) et une partie de la production destinée au marché japonais a dû être détournée vers les Etats-Unis.

A l’heure actuelle, seul Nintendo peut être pleinement satisfait. Sa Wii semble dépasser les attentes du groupe avec 3,2 millions de machines vendues dans le monde dont 1,3 million au Japon, 1,25 million en Amérique du Nord et 800.000 dans le reste du monde. Pendant les fêtes, Nintendo a dépassé son objectifs prévu sur quatre mois…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur