xDSL: Easynet choisit Télécom Développement

Régulations

Le ‘provider’ Internet européen, qui a renoncé au dégroupage, a retenu l’infrastructure Cegetel-SNCF

C’est avec Télécom Développement, en cours d’absorption par Cegetel, qu’Easynet a fait affaire. Las d’attendre un dégroupage réellement opérationnel -et sans doute inquiet des niveaux d’investissement nécessaires- le FAI a compris quel parti il pourrait tirer du premier réseau alternatif de télécommunications en France. Télécom Développement revendique un réseau de transmission national comptant 21 000 km de câbles optiques et plus de 200 points de présence.

En pratique, l’opérateur d’infrastructure prendra en charge le raccordement et la fourniture d’accès Internet haut débit des 5.000 entreprises abonnées aux services d’accès Internet ou de réseaux d’entreprises VPN d’Easynet. Les débits de ces raccordement seront compris entre 512kbps-128Kbps et 1,6Mbps. Easynet entend séduire dans les prochains mois, un nombre important de PME/PMI. Le FAI compte s’appuyer sur ces offres pour bâtir ses propres solutions VPN sur technologie MPLS.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur