Xen.org veut libérer le 'cloud computing'

Réseaux

Le projet Xen Cloud Platform vise à proposer une solution d’infrastructure ‘open source’ pour le ‘cloud computing’. Il permettra également de jeter un pont entre les nuages publics et privés.

Le cloud computing se sépare aujourd’hui en deux secteurs : les nuages ‘publics’ comme Amazon EC2 et les nuages ‘privés’, créés, administrés et gérés directement par les utilisateurs.

Avec le projet Xen Cloud Platform (XCP), la communauté Xen.org souhaite fournir une infrastructure clé en main qui permettra aux entreprises de créer leur propre nuage. Elle permet de virtualiser les ressources serveur, de stockage et de réseau.

Pour Ian Pratt, créateur de Xen et fondateur de Xen.org : « Xen est l’hyperviseur le plus largement utilisé sur le marché des fournisseurs de services et la communauté va pouvoir mettre à profit ce succès pour développer une plate-formeopen sourcecomplète d’infrastructure virtuelle optimisée pour lecloud. Notre objectif est de permettre aux fournisseurs d’offrir une large gamme de services qui catalysera l’adoption de l’informatique en nuage par les entreprises de manière ouverte, accessible et non-propriétaire. »

XCP est donc une offre open source, qui met l’accent sur la sécurité et se veut interopérable avec les solutions externes, comme Amazon EC2, Rackspace Cloud Servers et GoGrid. À cet effet, elle s’appuie sur le standard OVF (Open Virtualization Format) de la DMTF (Distributed Management Task Force), qui permet de créer des appliances virtuelles indépendantes de l’hyperviseur.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur