Xerox est pénalisé par sa restructuration

Cloud

Le bénéfice net du spécialiste de l’impression et des services dédiés est en baisse de 15%

L’année ne commence pas très bien pour Xerox. Le groupe américain qui tente de négocier un virage vers les services et le conseil a vu son bénéfice net baisser de 15% à 210 millions de dollars au 1er trimestre 2005, en raison d’une charge pour restructuration de 85 millions. Le chiffre d’affaires a légèrement reculé de 1% à 3,771 milliards de dollars.

Le chiffre d’affaires des ventes de matériel a augmenté de 1% à 1,694 milliard de dollars, tandis que celui des services, sous-traitance et locations a reculé de 3% à 1,849 milliard de dollars. A l’inverse, les services aux clients ont vu leur chiffre d’affaires augmenter de 23%, a précisé le groupe. “En dépit d’un trimestre qui a vu un ralentissement des ventes d’équipement en raison des conditions régnant sur le marché, nous avons réussi à faire progresser de 15% le chiffre d’affaires réalisé dans la couleur et affiché une croissance à deux chiffres de Xerox Global Services”, a souligné Anne Mulcahy, la p-dg de Xerox.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur