Pour gérer vos consentements :

Impression : Xerox révise à la hausse son offre sur HP

Après avoir menacé son concurrent d’une prise de contrôle hostile, Xerox a annoncé lundi relever de 22 à 24 dollars par action le prix de son offre d’achat sur HP. La nouvelle offre valorise HP 34,9 milliards de dollars, contre 33 milliards de dollars précédemment.

Xerox a expliqué sur son site dédié au projet avoir rencontré « plusieurs des plus grands actionnaires de HP ». Ces derniers se seraient déclarés favorables à la fusion entre les deux entreprises américaines, à la condition d’une révision à la hausse de l’offre.

Auparavant réticent, le groupe a finalement revu son prix pour l’emporter. « La demande que nous entendons le plus fréquemment de la part des investisseurs de HP est celle d’une plus grande participation au capital de la société issue du regroupement », a déclaré Xerox.

Pression pour la fusion

Au soir du 10 février, le conseil d’administration de HP n’avait pas commenté la nouvelle offre. Auparavant, toutefois, HP s’est opposé aux différentes initiatives lancées par Xerox pour pousser sa proposition initiale de novembre 2019.

En outre, le board du fabricant de PC et d’imprimantes juge que la proposition initiale de Xerox sous-valorise significativement HP. Il estime, par ailleurs, que Xerox est trop endetté pour acquérir un groupe plus imposant que lui. Après tout, HP, société issue de la scission en 2015 de Hewlett-Packard en deux entités, a une valorisation environ trois fois plus élevée que celle de Xerox et un chiffre d’affaires six fois supérieur…

Il reste à savoir si l’offre à 24 dollars par action va convaincre les actionnaires de HP. Pour réussir son offre publique d’achat (OPA), Xerox aura besoin d’obtenir au moins 50,1% des actions HP. L’investisseur activiste Carl Icahn, qui détient une participation de 4,2% dans HP et de 10,9% dans Xerox, fait pression pour la fusion. Le groupe d’impression veut intégrer 11 administrateurs choisi par ses soins lors de l’assemblée annuelle d’actionnaires HP.

Xerox considère en effet qu’un rapprochement est nécessaire pour continuer à peser sur un marché de l’impression en mutation. En conséquence, la firme demandera à tous les actionnaires de HP de vendre leurs actions. L’offre sera ouverte « le ou vers le 2 mars » 2020.

Recent Posts

Transition numérique : une solide croissance à deux chiffres

Les investissements mondiaux dans les technologies et services de transformation numérique progresseraient de plus de…

13 heures ago

Classement Forbes : 20 milliardaires de la Tech

De Jeff Bezos (Amazon) à David Duffield (Workday), voici la liste Forbes des 20 personnalités…

18 heures ago

Dix pistes d’action pour sécuriser l’open source

Comment améliorer la sécurité de l'open source ? Éléments de réponse avec le plan d'action…

19 heures ago

Twitter : Elon Musk joue les équilibristes

Après avoir annoncé la suspension de l'accord pour le rachat de Twitter, Elon Musk s'est…

4 jours ago

Cybersécurité : CyberArk crée un fonds doté de 30 millions $

Financer une nouvelle génération de start-up des technologies de cybersécurité, c'est l'objectif affiché par CyberArk…

4 jours ago

Silicon Day Workplace : quelle Digital Workplace à l’heure du travail hybride ?

Silicon.fr vous invite à Silicon Day Workplace, une journée dédiée aux enjeux de la Digital…

4 jours ago