Xerox brandit la menace d’une OPA hostile sur HP

Poste de travail
hp-xerox-opa-hostile

Xerox invite HP à accepter son offre « amicale » d’achat d’ici au 25 novembre sous peine de s’adresser directement à ses actionnaires.

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Xerox passera-t-il en force pour s’emparer de HP ?

La solution est désormais officiellement envisagée. Il en est question dans une lettre ouverte du 21 novembre.

Le conseil d’administration de Xerox invite celui de HP à accepter son offre avant lundi 25 novembre à 17 h (heure de New York).

Ladite offre, à 22 $ par action, valorise HP à 33,5 milliards de dollars. Pas assez, d’après le board, qui s’inquiète en outre des niveaux d’endettement importants qu’afficherait le nouvel ensemble.

Du côté de Xerox, on rappelle que la banque d’affaires Goldman Sachs avait recommandé, début octobre, de vendre à 14 dollars l’action. Ce après l’annonce d’un plan de restructuration qui pourrait impliquer jusqu’à 9 000 suppressions de postes en trois ans chez HP.

Xerox écarte par ailleurs toute incertitude quant à sa capacité à boucler la transaction, soumise à « aucune condition de financement ». Et dénonce le non-respect, par son vis-à-vis, du processus de due diligence.

Au moment du dépôt de l’offre, la valorisation de HP avoisinait 27 milliards de dollars. Celle de Xerox, 8 milliards.

Sur son dernier exercice, Xerox a dégagé 9,8 milliards de dollars de chiffre d’affaires (dont 5,6 milliards tirés de la fourniture de services), pour 361 millions de bénéfice net.

HP a engrangé, dans le même temps, 58,5 milliards de dollars de revenus, dont près des deux tiers tirés de la vente de PC. Le bénéfice opérationnel, en revanche, provient essentiellement (à 70 %) des imprimantes.

Photo d’illustration © HP

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Lire aussi :

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur