Pour gérer vos consentements :
Categories: CloudMobilité

Xiaomi et Microsoft s’allient dans l’IA

Fondé en 2010, le groupe chinois Xiaomi s’est rapidement imposé comme l’un des constructeurs de smartphones les plus innovants et les plus populaires en son pays notamment avec ses gammes Mi et Redmi. Le constructeur fabrique également des tablettes, des routeurs, des objets connectés, des téléviseurs et depuis peu des PC. Le groupe avait déjà signé un premier partenariat avec Microsoft en 2015 au terme duquel Xiaomi adoptait le cloud Azure pour héberger ses services Mi Cloud Services (intégrés à ses smartphones et IoTs) et installait Office et Skype par défaut sur ses appareils Android.

Bien que déjà présent dans 70 pays, Xiaomi veut encore accélérer son aura internationale et compte bien s’appuyer sur les technologies et la présence de Microsoft pour l’y aider. Les deux entreprises viennent d’annoncer la signature d’un MoU (Strategic Framework Memorandum of Understanding) intensifiant leur coopération autour du Cloud et de l’Intelligence Artificielle.

Cet accord, qui cherche à explorer de nouvelles façons d’intégrer les technologies Microsoft au cœur des dispositifs mobiles et connectés produits par Xiaomi, s’articule autour de 4 grands axes :
* Les ordinateurs portables, un marché sur lequel Xiaomi s’est fait remarquer l’an dernier en lançant son « Mi Notebook Air » et sur lequel le constructeur chinois aura probablement matière à innover avec l’arrivée prochaine des « Always Connected PC » à base de processeurs ARM.
* Le cloud, avec l’utilisation d’Azure comme plateforme d’hébergement des nouveaux services Mi Cloud.
* Cortana, que Microsoft désespère d’imposer sur le marché de l’informatique ambiante face à un Amazon Alexa omniprésent et au forcing de Google avec Google Home. Xiaomi étudierait notamment les opportunités d’intégrer Cortana dans des enceintes Bluetooth comme le fait déjà Harman Kardon avec son Invoke.
* L’intelligence artificielle avec tout un champ d’expérimentations autour des nouvelles expériences utilisateurs.

On s’étonnera au passage que la réalité virtuelle et les nouveaux casques Windows Mixed Reality ne soient pas explicitement au menu de ce partenariat renforcé.

Recent Posts

Qui utilise (vraiment) les outils low code et no code ?

Près de 5 développeurs sur 10 utilisent des outils low / no code. Mais pour…

5 heures ago

DevSecOps : Snyk nomme Adi Sharabani CTO

Snyk a recruté Adi Sharabani au poste de chief technology officer. Il encadre l'évolution technique…

5 heures ago

JavaScript : Meta bascule Jest en open source

Meta a officiellement transféré Jest, son framework de test, à la Fondation OpenJS. Celle-ci s’engage…

6 heures ago

Avec Viva Goals, Microsoft rassemble les collaborateurs autour des objectifs business

Microsoft continue d’étoffer sa plateforme Viva, dédiée à l’expérience collaborateur, en lançant Viva Goals, un…

7 heures ago

Développeurs : Google Cloud pousse Assured OSS

Google Cloud va distribuer un catalogue de bibliothèques logicielles open source approuvées par ses soins.…

10 heures ago

Informatique quantique : BMW renforce sa collaboration avec Pasqal

Le groupe BMW et la start up Pasqal étendent leur collaboration pour concevoir des pièces…

12 heures ago