Pour gérer vos consentements :
Categories: MobilitéSmartphones

Les Xiaomi Redmi Note 4 et Mi Note 2 débarquent en France

Le constructeur de smartphones Xiaomi a été le champion du marché chinois, avant de céder sa couronne à d’autres marques locales montantes. Mais la société ne se veut pas une étoile filante, et compte sur l’international pour améliorer ses ventes. Dont la France.

Xiaomi tente un galop d’essai en France, via le distributeur Phonedroid. Lequel a sélectionné deux revendeurs : LDLC et Materiel.net. Des sociétés bien connues des internautes.

Seuls deux terminaux mobiles seront pour le moment distribués dans l’Hexagone : le Redmi Note 4 et le Mi Note 2. Cette timidité apparente est en fait liée au support de certaines des fréquences utilisées pour la 4G française. On pense bien évidemment à celles de Free Mobile.

À partir de 180 euros TTC

Les Xiaomi Mi 6, Redmi 4X et Mi Max 2 devraient toutefois suivre dans l’année. Des accords avec d’autres revendeurs, dont la Fnac et Boulanger, sont également évoqués.

Materiel.net a été le plus prompt à référencer les smartphones Xiaomi. Le site propose le Redmi Note 4 (5,5 pouces, Snapdragon 625) à 179,90 euros (32 Go) et 219,90 euros (64 Go). Et également le haut de gamme Mi Note 2 doté de 128 Go (5,7 pouces, Snapdragon 821) au prix de 529,90 euros. L’heure n’est pas encore à la prise de risque tarifaire pour la marque sur le territoire français.

À lire aussi :

Google intégrera ses propres puces aux smartphones Pixel
Archos innove avec un smartphone low cost à écran bord à bord
Le smartphone à double écran YotaPhone 3 annoncé pour l’automne

Recent Posts

Après la NAND, Intel dit stop à la gamme Optane

Après avoir vendu son activité NAND, Intel tire un trait sur la technologie 3D XPoint,…

3 semaines ago

Google Analytics : la Cnil a posé les règles du jeu

Près de six mois ont passé depuis de que la Cnil a déclaré l'usage de…

3 semaines ago

Truffle 100 France : le top 20 des éditeurs de logiciels

Truffle 100 France : qui sont les 21 entreprises qui ont dépassé, en 2021, les…

3 semaines ago

Cloud : AWS brocarde les politiques de licences Microsoft

Un dirigeant d'Amazon Web Services dénonce des "changements cosmétiques" apportés par Microsoft à ses politiques…

3 semaines ago

Sécurité du code au cloud : Snyk Cloud, un joker pour développeurs

Snyk officialise le lancement de sa solution de sécurité cloud pour développeurs, Snyk Cloud, fruit…

3 semaines ago

Cegid accroche Grupo Primavera à son tableau d’acquisitions

Cegid va absorber Grupo Primavera, plate-forme de logiciels de gestion d'entreprise née dans la péninsule…

3 semaines ago