XL Control : Les fichiers Excel et Acess ont leur propre protection

Sécurité

Face au risque de fuites internes au sein des entreprises, des logiciels font le choix de sécuriser une partie des données. C’est le cas de XL Control qui s’attache aux tableurs et à la gestion des bases de données.

Une des tendances pour expliquer la fuite de données sensibles et critiques au sein de l’entreprise est celle de la défaillance humaine. Profitant de la faiblesse des contrôles internes, certains salariés ayant accès à ces données sont portés à les utiliser à des fins peu enviables.

Dans cette optique, les documents de la suite Microsoft Excel et Acess peuvent se trouver au milieu de l’ensemble de données et il peut alors être compliqué d’assurer une bonne politique de sécurité globale. Un motif valable, selon la société FCTS Consulting qui diffuse en Europe XL Control, un logiciel de contrôle et de mise en conformité de ces fichiers.

La loi dite de sécurité financière notamment oblige désormais les professionnels à adopter une série de mesures visant à protéger leurs données et à les rendre disponibles à toute demande de la justice, par exemple.

Sébastien Troszczynski, directeur général de FCTS Consulting cible les quatre limites auxquels les professionnels sont confrontés dans la conservation de leurs documents : “Les sociétés ont obligation d’avoir une bonne traçabilité des fichiers, de même certains d’entre eux peuvent éventuellement servir de preuves pour la justice. Enfin, outre les risques de mauvaises manipulations, il est important de considérer le risque de fraude sur des données comme les fichiers Excel“.

FCTS s’appuie donc sur une suite logicielle éditée par la firme américaine Prodiance tout en permettant d’adopter une série de mesures visant à sécuriser ce type de fichiers.

XL Control permet alors de prendre des mesures de contrôle et de sauvegarde des fichiers critiques. Une position que soutient Fabien Couvert, directeur du développement de FCTS Consulting : “L’application eDiscovery permet d’établir un inventaire et de localiser les fichiers qui devront être particulièrement protégés. Un outil utile pour aider les responsables à gérer l’ensemble des données mais aussi d’assurer leur sécurité. Un système d’alerte intervient alors afin d’empêcher toute copie ou fuite “.

La gestion des documents Microsoft Excel et Acess se trouve alors soumise à une politique de sécurité propre qui peut toutefois s’intégrer à une stratégie globale déjà existante. Un parti pris qui pourrait bien intéresser certains professionnels en Europe et aux Etats-Unis. La sécurité des données et leur contrôle étant un atout de confiance.

La solution XL Control est donc disponible et adaptable selon les besoins. Il est nécessaire de prévoir un budget de 30 à 50.000 euros pour une installation simple (licence de contrôle et utilisateurs) jusqu’à 700.000 euros pour un déploiement complet de la solution.

La société FCTS Consulting s’attaque là au marché français sur le terrain de la protection des données. Un marché “en retard” selon les responsables mais qui a terme devrait se rapprocher du marché anglo-saxon.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur