Yahoo! augmente son bénéfice de 36 % au premier trimestre

Régulations

Yahoo! a généré un bénéfice net de 390 millions de dollars au premier trimestre 2013 (+36 %). En revanche, son CA a reculé de 7 % faute de performances publicitaires satisfaisantes.

Arrivée à la direction de Yahoo! en juillet 2012, Marissa Mayer continue à bénéficier de la confiance des marchés, malgré la baisse des recettes publicitaires de la firme Internet au premier trimestre 2013.

Sur le trimestre clos le 31 mars, Yahoo! a généré un bénéfice net de 390 millions de dollars (normes GAAP), ou 35 cents par action, soit une hausse remarquable de 36 % par rapport à la même période l’an dernier.

Toutefois, cette croissance est essentiellement due aux performances du géant chinois de l’e-commerce Alibaba Group, dans lequel Yahoo! détient toujours une participation supérieure à 20 %.

Yahoo! peine à séduire les annonceurs

À l’inverse des bénéfices, les revenus générés par la multinationale américaine ont baissé. Ainsi, Yahoo! a affiché un chiffre d’affaires trimestriel de 1,14 milliard de dollars (normes GAAP), en recul de 7 % par rapport au premier trimestre 2012. Hors coûts d’acquisition de trafic, le CA est resté stable à 1,07 milliard de dollars.

En cause : le recul de l’activité publicité en ligne.

Ainsi, le chiffre d’affaires ‘affichage’ (display), qui représente environ 40 % du total des revenus de Yahoo!, a chuté de 11 % à 455 millions de dollars sous l’influence d’une baisse en volume et en valeur des publicités graphiques et vidéo. Par ailleurs, les revenus issus des liens sponsorisés (search-ads) ont chuté de 10 % à 425 millions de dollars.

Marissa Mayer reste confiante

La baisse des revenus de Yahoo! a bousculé le cours de l’action… Après avoir clôturé en légère baisse au Nasdaq à 23,79 dollars mardi soir, l’action Yahoo! a perdu 4 % lors des échanges après-Bourse.

Wall Street, qui a vu le titre Yahoo! augmenter de 50 % depuis la nomination de Mayer, reste néanmoins sensible aux arguments de la femme d’affaires. Tandis que les annonceurs et les agences sont dans l’expectative.

Même s’il faudra du temps pour tirer profit de la publicité sur mobile, Yahoo! doit redoubler d’efforts sur ce marché, a indiqué Marissa Mayer au Wall Street Journal. Elle note, par ailleurs, que 300 millions de visiteurs ont accédé aux services de Yahoo! depuis un téléphone mobile en mars, contre 200 millions en janvier.


Voir aussi

Silicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur