Yahoo concocte une version chinoise de Flickr

Régulations

Le site de partage de photos va bientôt débarquer dans l’empire du Milieu

Le lancement de la mouture asiatique de Flickr est prévu pour cette année.

Si Yahoo a décidé de se lancer dans cette région c’est principalement pour répondre à l’attente des consommateurs chinois qui aiment particulièrement s’échanger des images.

L’annonce de ce développement arrive à point. Car le géant du Web essaye de régionaliser et étendre ses services (ndlr : Del.icio.us, Yahoo! Mail and Yahoo! Groups) qui reposent sur les contributions actives des internautes.

Un porte-parole de Yahoo a déclaré “L’interface en chinois de Flickr sera disponible dans le courant de l’année et elle sera identique à la version en langue anglaise. “

Le lancement de service débutera par Hong Kong. Par la suite, le site sera accessible depuis Taiwan.

Yahoo Chine a été totalement absorbé en 2005 par le géant de l’e-commerce chinois Alibaba. Le moteur a de son côté acheté 40% d’ Alibala pour 1 milliard de dollars.

Curieusement, le gouvernement chinois qui ne lésine pas sur la censure a pour l’instant donné son aval au projet.

Yahoo peut donc tranquillement se lancer à la conquête du deuxième plus grand marché Internet du monde avec 137 millions d’internautes. Rappelons que Flickr a été bloqué aux Émirats Arabes Unis.

En 2006, Yahoo! Chine revendiquait 9% de parts de marché dans le domaine du partage de photo en ligne (chiffre iResearch). Son principal concurrent NetEase.com dominait le secteur avec 43,4%, talonné de prés par QQ.com avec 33%.

D’autres sociétés, comme Sina.com, progressent très vite, la partie s’annonce donc d’ores et déjà palpitante.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur