Yahoo étend son partenariat avec Nokia

Régulations

Le portage des services Web sur les mobiles est aujourd’hui stratégique pour
le géant et pour ses concurrents

Comme Google et Microsoft, Yahoo cherche à sortir du sacro-saint modèle ordinateur/internet. La quête de nouveaux leviers de croissance est aujourd’hui stratégique notamment chez ceux dont la publicité en ligne représente 90% du chiffre d’affaires. Et l’eldorado se nomme mobile.

Sur ce terrain, Yahoo multiplie les accords avec les opérateurs et les grands fabricants de mobiles. L’idée est simple: il s’agit de porter les services web du groupe (recherche, mail, IM, agenda…) directement dans les combinés des utilisateurs. Des utilisateurs avides de retrouver leurs services Web sur leurs combinés.

Aujourd’hui, Yahoo renforce encore ses positions en étendant son partenariat avec Nokia, le premier fabricant mondial de mobiles.

Après les combinés moyenne et haut de gamme S60, les services Yahoo seront intégrés nativement dans les modèles entrée de gamme S40 du géant finlandais. De quoi augmenter significativement la présence de Yahoo dans l’univers su mobile, les S40 étant des modèles très populaires (on en compte déjà 400 millions dans le monde).

“Relier n’importe quel appareil à internet est la prochaine étape du web. Les consommateurs réclament cette possibilité pour pouvoir emporter avec eux l’information où qu’ils aillent”, a ainsi expliqué le directeur général de Yahoo, Terry Semel.

Rappelons que Yahoo a déjà passé des accords de ce type avec RIM, le fabricant du BlackBerry et Motorola. Google de son côté porte ses services dans les mobiles Motorola, Sony-Ericsson, BlackBerry et BenQ. Microsoft décline au maximum ses services Live, à la fois avec les fabricants (Nokia…) mais aussi et surtout avec les opérateurs comme Orange.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur