Yahoo : Jerry Yang débarqué le 1er août ?

Régulations

La prochaine assemblée générale sera décisive pour l’avenir du groupe

Jerry Yang vit-il ses dernières semaines chez Yahoo ? La prochaine assemblée générale du portail aura lieu le 1er août prochain et les actionnaires entendent bien demander des comptes au p-dg accusé d’avoir refusé les généreuses propositions de Microsoft (47,5 milliards de dollars).

Jerry Yang est plus isolé que jamais. Et la situation s’est encore plus tendue depuis que le raider Carl Icahn a décidé de prendre les choses en main. Le milliardaire déjà propriétaire de 59 millions d’actions Yahoo!, soit environ 4,3% du capital, a assuré qu’il allait demander aux autorités antitrust l’autorisation d’en acquérir jusqu’à 2,5 milliards de dollars (environ 1,6 milliard d’euros) — soit environ 7% au cours actuel.

Surtout, de plus en plus de groupes d’actionnaires du portail se rallient à sa cause : le fonds spéculatif et activiste Third Point, le magnat texan de l’énergie T. Boone Pickens qui a acquis dix millions d’actions, représentant environ 0,75% du capital de Yahoo, et le fonds d’investissement Paulson & Co, qui contrôle 3,7% du capital de Yahoo.

Icahn veut non seulement renverser le conseil d’administration afin de faire repartir les négociations avec Microsoft mais il entend également s’offrir le tête de Yang. Ce qui est nouveau. Dans une interview au Wall Street Journal, le milliardaire l’accuse directement d’avoir “saboté”l’accord avec Microsoft.

Les actionnaires de Yahoo sont d’autant plus agacés qu’ils viennent d’apprendre qu’en 2007, Microsoft avait fait une première proposition à Yahoo à 40 dollars par action. C’est bien plus que les 31 et 33 dollars récemment proposés par la firme.

Même si Jerry Yang n’était pas en poste à cette époque, les actionnaires pourraient lui faire payer cette suite de refus.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur