Pour gérer vos consentements :
Categories: Régulations

Yahoo pourrait supprimer 10% de ses effectifs

Yahoo a subi une fin d’année 2015 difficile, mais le début 2016 ne sera pas rose non plus. Plusieurs fonds d’investissement, actionnaires minoritaires de Yahoo, ne sont pas contents de la politique menée par la direction du groupe et souhaitent des mesures pour redresser le cours de l’action. Le groupe envisagerait donc des licenciements supplémentaires.

Face à la pression, Marissa Mayer et le conseil d’administration avaient pris la décision en décembre dernier de scinder ses activités. Plus exactement, le choix a été fait de procéder à un ‘reverse spin off’, avec la création d’un ‘new Yahoo’ appelé à reprendre les activités de l’ancien. Devenu un groupe purement financier, le Yahoo actuel aura pour seule et unique activité la gestion des 32 milliards de dollars d’actifs détenus dans Alibaba. Une vente de ce dernier se serait traduite par une imposition d’environ 10 milliards de dollars. À terme, deux sociétés totalement séparées seront donc cotées en Bourse. D’un côté le Yahoo Alibaba et de l’autre le Yahoo Internet, réceptacle des activités historiques du groupe.

Une coupe de 10% des effectifs attendue

Cela ne semble pas encore assez aux goûts de certains actionnaires. Pour preuve, une lettre de Starboard Value charge la direction (sans citer de nom) de ne pas avoir su se focaliser sur le cœur de métier de la firme et de ne pas avoir obtenu des résultats convaincants. « Pour réussir, une pensée radicalement différente est nécessaire, avec des changements importants à tous les niveaux de l’entreprise en commençant par le Conseil d’Administration et la direction », constate le fonds. Il poursuit en expliquant que les dirigeants ont eu 3 ans pour redresser la barre et qu’aujourd’hui, les coûts d’exploitation ont explosé à 500 millions de dollars pour une dépense de 2,3 milliards de dollars dans les acquisitions. La prochaine assemblée des actionnaires risque donc d’être tendue avec plusieurs résolutions attendues. A la mi-décembre, un autre fonds, SpringOwl, avait demandé le départ de Marissa Mayer et la suppression de 9000 emplois.

Selon Business Insider qui cite des sources proches de la firme, Yahoo pourrait à nouveau tailler dans ses effectifs et supprimer jusqu’à 10% de sa masse salariale soit au moins 1000 personnes. Les services touchés par ce plan sont la partie média, les opérations européennes et les activités techniques. Ces suppressions de postes pourraient intervenir rapidement et être annoncées avant le 26 janvier, date de la présentation des résultats trimestriels.
A lire aussi :

RSSI chez Yahoo, un poste en CDD ?

Yahoo place le moteur d’indexation Anthelion en Open Source

Crédit Photo : 360b-Shutterstock

Recent Posts

Guardia Cybersecurity School prépare sa rentrée avec CGI

Guardia CS, nouvel acteur sur le marché de la formation cyber post-bac en France, ajoute…

2 heures ago

Apple répond à l’épisode Pegasus avec un « mode isolement »

Apple intègre à la bêta d'iOS un « mode isolement » optionnel qui restreint les…

3 heures ago

IBM acquiert Databand.ai : de la data quality à l’observabilité des données ?

Data quality ou « observabilité des données » ? IBM préfère le second terme pour…

5 heures ago

Cybersécurité : la Cnil met les collectivités face à leurs responsabilités

La Cnil adresse une forme de rappel à l'ordre aux collectivités territoriales en matière de…

7 heures ago

Bug Bounty : le Pentagone s’offre (encore) les services de hackers

Six ans après son premier bug bounty, le Département de la défense des Etats-Unis lance…

21 heures ago

Typosquatting de dépendances : gare à cette pratique résiduelle

Des chercheurs attirent l'attention sur une campagne de diffusion de code malveillant par l'intermédiaire de…

23 heures ago