Yahoo rejoint l'initiative OpenSocial de Google et lance un féminin

Régulations

L’alliance entre les deux géants de la recherche sur la toile est officialisée

L’OpenSocial de Google, lancé en novembre 2007 par la firme de Moutain View, consiste en un ensemble d’interfaces de programmation (API).

Il s’agit donc d’une solution à l’usage des développeurs qui souhaitent développer des widgets (mini-applications) compatibles avec les principaux réseaux sociaux.

Par communiqué, Yahoo annonce qu’il vient de rejoindre cette initiative et met ainsi un pied dans les réseaux sociaux.

À cette occasion, Yahoo va mettre en place une fondation à but non lucratif, pour l’instant nommée OpenSocial Foundation ayant pour but de faciliter la collaboration (par exemple en définissant les règles en matière de propriété intellectuelle), entre Google, MySpace, et tous les signataires de l’OpenSocial.

Selon les informations divulguées par le patron et co-fondateur de Yahoo Jerry Yang, cette organisation devrait voir le jour en juillet 2008.

La grande question est de savoir si Microsoft et Facebook (détenu à hauteur de 1,6 % par la firme de Redmond) vont participer à l’OpenSocial.

Notons que Microsoft vient de signer un partenariat avec d’autres acteurs du Web dit 2.0 à savoir Bebo, Hi5, Tagged et LinkedIn.

Quoi qu’il en soit, avec ou sans la participation de Microsoft, l’arrivée de Yahoo donne une nouvelle envergure à l’initiative OpenSocial.

Dans le même temps, le portail annonce le lancement d’un nouveau site destiné aux femmes : Shine.yahoo.com.“Vous pourrez compter sur nous pour apporter de l’attitude et de la personnalité et proposer une touche humoristique sur tous les sujets que nous couvrirons, que ce soit à propos des hommes qui portent des jeans slim, de la façon de rentrer à nouveau dans vos jeans slim ou de savoir s’il on peut être prise au sérieux en portant des jeans au bureau”, promet Brandon Holley, la responsable éditoriale du site.

Le site explique que la tranche d’âge féminine 25-54 ans est très recherchée auprès des annonceurs en raison de sa nature essentiellement constituée d’internautes fréquemment décisionnaires en termes d’achats au sein de leurs foyers.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur