Yahoo se verrait bien FAI

Régulations

Le groupe envisage de partir à l’assaut du marché européen des fournisseurs d’accès à Internet.

Yahoo n’a pas froid aux yeux. Malgré la très forte concurrence qui agite le secteur des FAI européens, le groupe européen se laisserait bien tenté.

“Une expansion dans ce domaine, en dehors des Etats-Unis, nous intéresse”, a indiqué à Reuters Marc Opzoomer, le directeur exécutif de la filiale européenne de Yahoo. Début en Grande-Bretagne? Pourquoi tenter cette aventure, risquée, en Europe? Il s’agit certainement de renflouer les caisses de la filiale européenne de Yahoo qui est à la traîne par rapport aux résultats américains. Ces derniers ont en effet profité du développement de services premimus (payants) qui semblent avoir trouvé leur public. Le directeur Europe n’a pas voulu donner de détails sur la date et le lieu de ce lancement mais les observateurs estiment que la Grande-Bretagne constitue un bon point de départ pour cette stratégie. Par contre, la France et l’Allemagne semblent plus difficiles à pénétrer compte tenu de la domination des opérateurs historiques (France Telecom et Deutsche Telekom) dans chacun de ces deux pays.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur