Yahoo va (encore) licencier

Régulations

Nouvelle phase de restructuration pour Yahoo. La communication, le marketing et les services de R&D pourraient bien faire les frais d’une vague massive de licenciements.

Un épisode de plus dans la triste saga de Yahoo. Le géant déchu du web s’apprêterait en effet à lancer une restructuration sans précédent, laquelle se traduirait par une vaste vague de licenciements. Cette dernière pourrait concerner plusieurs milliers de postes sur les 14 100 que compte la firme.

La branche des relations publiques est concernée, au même titre que le département marketing et l’écosystème de R&D, précise ITespresso.fr. AllThingsD évoque des sources proches de Yahoo pour adjoindre à cette liste les entités régionales décentralisées et certains partenaires tiers, tout particulièrement des éditeurs, indirectement touchés.

La démarche pourrait faire l’objet d’une officialisation imminente, de la voix de Scott Thompson, fraîchement investi en qualité de PDG.

Une restructuration pilotée par les actionnaires ?

Yahoo aurait notamment pris conseil auprès du Boston Consulting Group pour définir de nouvelles perspectives de croissance, à l’appui d’une étude approfondie destinée à réévaluer le rôle qu’aura chaque division des suites du revirement qui se profile. « De ce processus d’adaptation à la conjoncture du marché résultera un changement significatif de stratégie, mais nous n’avons pas encore arrêté nos décisions », a commenté à ce sujet un porte-parole.

L’un des actionnaires, en l’occurrence Daniel S. Loeb, directeur du fonds d’investissement new-yorkais Third Point LLC, redistribue les cartes jusqu’à réclamer des destitutions à la tête de la société. L’intéressé s’est ainsi récemment distingué pour son implication dans le départ du cofondateur Jerry Yang.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur