Yahoo Vidéo à l’assaut de l’Europe

Régulations

Face à Google et YouTube, Yahoo repart à l’offensive

Après le rachat de YouTube, par Google pour 1,65 milliard de dollars, Yahoo se devait de réagir et annonce la déclinaison de sa plate-forme d’échange américaine en Europe avec le lancement de plusieurs sites d’échanges localisés.

Yahoo Video USA existe depuis le mois de mai et plus de la moitié de ses utilisateurs résident hors des États-Unis, particulièrement en Grande-Bretagne, en Australie et en Nouvelle-Zélande.

La France, l’Espagne, l’Allemagne et l’Italie sont les premiers sur la liste de Yahoo. Le géant de la recherche qui est en concurrence frontale avec Google n’a pas l’intention de laisser au géant californien le leadership du partage de vidéo sur le Web.

Moins de deux ans après sa création, YouTube détient 46% de parts du marché de la vidéo en ligne contre 6% à Yahoo! vidéo.

Par conséquent, il va lancer dans la langue maternelle de chacun de ces pays des services de partage de vidéos afin de rattraper son retard. Surtout, ce service (recherche et diffusion) sera ouvert à la plupart des contenus vidéo disponibles sur la toile, qu’il s’agisse de contenus diffusés sur des plateformes vidéo déjà existantes (YouTube ou autres), de vidéos postées sur des blogs, de courts métrages, de vidéos d’actualité ou sportives… Le pari de l’ouverture sera-t-i payant ?

Rappelons que dans une récente étude menée par l’institut eMarketer ces revenus publicitaires devraient être multipliés par six d’ici 2010, à 2,3 milliards de dollars et représenter 10% du total des investissements publicitaires sur la Toile.

Yahoo! a racheté récemment AdInterax, fournisseur de publicités pour la vidéo et l’éditeur de vidéos en ligne Jumpcut. Fin septembre le groupe s’est également offert Facebook.com une autre référence du marché, un site communautaire américain centré sur les lycéens et étudiants créé en 2004 est qui compterait plus de 10 millions de jeunes abonnés.

“Dans un contexte de fort engouement pour la vidéo, Yahoo! prend aujourd’hui en France une position stratégique. Notre statut de media global, avec par exemple le plus grand catalogue de clips vidéo gratuits sur le web, allié à notre capacité à nouer des accords au niveau local, comme avec Hachette pour le lancement de Public TV, sont des atouts clés” a déclaré Patrick Hoffstetter, Directeur des produits et services de Yahoo! en France.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur