Yasmine Abbas, AirWatch : « Appliquer le MDM à tous les terminaux»

SécuritéSmartphonesTablettes

Responsable grands comptes France, Yasmine Abbas revient sur l’intégration de AirWatch dans VMware.

Neuf mois après son acquisition par VMware, AirWatch est définitivement intégré dans le catalogue de l’éditeur de technologies de virtualisation. L’offre est d’ailleurs rebaptisée AirWatch by VMware aujourd’hui. « Airwatch fait partie de la division End User Computing de VMware aussi bien sur les aspects commerciaux que techniques », nous confirme Yasmine Abbas (photo), rencontrée à l’occasion du salon Mobility for Business de Paris (les 15 et 16 octobre 2014). Les solutions de gestion des terminaux restent néanmoins « agnostiques en regard des plates-formes et infrastructure des clients, assure la responsable ventes France auprès des grands comptes. Nous gardons une certaine indépendance ».

Le MDM pour tous les terminaux

La meilleure illustration de cette intégration est probablement l’annonce de l’offre Workspace Suite au VMworld de San Francisco en août dernier qui associe AirWatch à Horizon, l’offre de poste de travail dans le Cloud de VMware. « On englobe la partie MDM à tous les types de terminaux, explique la responsable qui fait référence aux smartphones et tablettes comme PC portables et fixes ou encore les imprimantes et périphériques. Cela fait sens dans la virtualisation du poste de travail. »

Rappelons que la vision d’AirWatch vise à « accompagner nos clients sur les cycles de mobilité dans la sécurisation des terminaux mobiles ». Ce qui se traduit par des offres de gestion des appareils (MDM), des applications (MAM) et la sécurisation des accès e-mail (Secure Email Gateway), de l’accès au réseau de l’entreprise (Mobile Access Gateway), ainsi que des contenus (Secure Content Locker).

La messagerie instantanée sécurisée

Une offre qui a récemment évolué avec l’intégration d’un outil de messagerie instantanée. AirWatch Chat vient enrichir les solutions de collaboration propre aux outils de partage et édition de documents. « Nous avons transposé ce besoin de collaboration via le chat pour adresser la problématique de la sécurité des communications en messagerie. » Autre produit récent chez AirWatch : un navigateur sécurisé. « Il permet l’accès aux Intranet de l’entreprise sur terminaux mobiles. »

Concernant l’évolution du marché, Yasmine Abbas constate une « demande graduelle où les besoins arrivent assez rapidement ». Autrement dit, l’entreprise qui initie une démarche de MDM évolue tôt ou tard vers le MAM et les autres services proposés (sécurisation de l’accès emails, collaboratif…). Et de citer le cas de la BPCE qui a dû satisfaire la demande des employés à vouloir exploiter des applications bancaires dans un univers hautement sécurisé. « La demande est conduite par le département informatique sous la pression des métiers », indique la responsable.

La montée du modèle COPE en France

Côté plates-formes, si les entreprises doivent s’adapter à un phénomène du BYOD de plus en plus présent, notamment pour contrôler les accès des terminaux non autorisés, Yasmine Abbas constate la montée du mode COPE (terminal de l’entreprise avec usage privé du salarié) sur le marché français, « l’un des plus dynamique en Europe pour AirWatch ». Rappelons que AirWatch figure parmi les quelques éditeurs à supporter l’ensemble des OS du marché : iOS/OS X, Android, Windows (Phone) et Blackberry.

Les synergies avec VMware vont se poursuivre même si Yasmine Abbas n’est pas en mesure de nous dire comment aujourd’hui. « En tant qu’outil de travail, AirWatch fait partie intégrante de l’outil de travail des clients. On s’inscrit dans un véritable écosystème. » Dernière illustration en date, l’accord d’intégration avec les services mobiles de HP.


Lire également
Brian Gammage (VMware) : « le MDM n’est pas la solution au BYOD »


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur