YouTube libère de nouvelles fonctions

Logiciels

Le site de partage de vidéo s’estime indispensable et mise sur la communauté, la personnalisation et l’échange pour garder ce statut

Désormais, les créateurs de pages Web vont être en mesure de créer leur propre YouTube, et de personnaliser l’interface du lecteur multimédia Flash.

Car si l’intégration de vidéos YouTube sur une page Web ou un Blog est possible depuis longtemps, via la fonction d’intégration “embedded”, la personnalisation du lecteur; l’édition des métadonnées (les notes, les commentaires les contacts, etc.), la mise en place de flux, étaient des fonctionnalités encore fermées.

Maintenant c’est possible, le tout grâce à de nouvelles Applications Programming Interface, les fameuses API, qui permettent aux développeurs et autres webmasters de plonger les mains dans le cambouis…

En réalité, comme le précise avec humour le directeur produit de YouTube sur son blog : “API n’est qu’un acronyme de Geeks pour parler de nouvelles interactions ouvertes au plus grand nombre. YouTube est désormais accessible par n’importe quel autre site tiers, application ou appareil électronique grand public.”

À terme, les utilisateurs d’un site vont pouvoir créer leur propre base de données ou à défaut d’en créer une, réutiliser celle proposée sur son site par YouTube.

Cette stratégie, mise en place par YouTube semble d’ores et déjà pertinente puisqu’en ouvrant sa technologie, le site Web devient un acteur de la vidéo en ligne universel, et gratuit.

Les applications qui seront développées via ces API vont être nombreuses. Reste à savoir comment Google, propriétaire de YouTube depuis octobre 2006 (un rachat pour 1.6 milliard de dollars) va conserver ce modèle économique ou monétiser cette nouvelle audience.

Des exemples de plusieurs partenaires (EA ou Casio) utilisant ces API sont disponibles sur ce lien. Ce qui prouve une fois encore que YouTube est une solution tant pro que grand public.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur