YouTube sur le point de signer avec Disney

Cloud

La plate-forme de vidéos s’ouvrirait ainsi les coutenus du studio mais aussi de la chaîne ABC et ESPN

Nouvel accord stratégique en vue pour YouTube. Selon leWall Street Journal,la filiale de Google serait sur le point de signer un partenariat avec Disney. Ce dernier exploite bien sûr le studio de cinéma mais aussi et surtout la chaîne de TV généraliste ABC et la chaîne sportive ESPN.

La plate-forme d’échanges de vidéos mettrait ainsi la main sur des contenus forts (comme les séries Lost ou Desperate Housewives) même si, selon le quotidien, l’accord ne prévoit pas la diffusion in extenso des émissions de ces chaînes.

Reste que ce type d’accord est crucial pour YouTube qui cherche à monétiser sa colossale audience et à mettre en place des relations saines avec les éditeurs de contenus effrayés par le piratage de leurs contenus. YouTube a ainsi signé des accords similaires avec Sony et CBS. Le principe est simple : il s’agit de se partager les revenus publicitaires issus de ces contenus.

Au départ hostiles à ce type d’accords, les Majors et les grands networks de télévision, acceptent aujourd’hui de travailler avec YouTube et d’autres services similaires comme Hulu, même s’ils tentent de proposer leurs propres plates-formes de vidéos.

L’intégration de contenus forts (et longs) permettra également à YouTube de proposer de nouveaux formats publicitaires. D’ailleurs, Google souhaite associer publicité TV et publicité sur YouTube. Le moteur annonce ainsi le lancement de Google TV Ads Online, un dispositif permettant aux annonceurs de coupler leurs investissements sur les deux supports en passant par la même interface. Le programme, en phase de test, pourrait être lancé dans les prochains mois, croit savoir le Wall Street Journal.

Comme ce couplage n’est pertinent que si les programmes associés sont des formats plus longs que les simples vidéos échangés entre les internautes, les accords du type de celui signé avec ABC constituent donc une étape essentielle pour la filiale de Google.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur