Zend remet à neuf ses outils PHP

Logiciels

Le serveur d’applications Zend Server 6 et l’environnement de développement Zend Studio 10 font leur entrée. Le premier met l’accent sur un déploiement simplifié des applications ; le second sur la mobilité et le cloud.

L’éditeur américain Zend vient de lancer deux nouveaux produits ; le serveur d’applications Zend Server 6 et l’environnement de développement intégré Zend Studio 10.

Avec Zend Server 6, la société a souhaité réduire les problèmes constatés entre les équipes chargées du développement et celles ayant la responsabilité de la mise en production des applications PHP. Dans ce but, plusieurs caractéristiques sont de la partie :

  • déploiement accéléré via l’automatisation du transfert de l’application depuis l’environnement de test vers l’environnement de production ;
  • possibilité pour les développeurs d’accéder aux informations de débogage en production, permettant ainsi de suivre le comportement de l’application en conditions réelles ;
  • surveillance active des performances des applications et capacité à s’intégrer avec des outils comme Hudson, Jenkins, Nagios ou HP OpenView ;
  • suivi précis (qui, quoi, quand) des changements apportés à la configuration des systèmes de production. Plus des outils de dépannage.

Le tout pourra être utilisé ‘on premise’ ou sur des services cloud.

« Zend Server nous apporte une visibilité et un contrôle en temps réel sur l’environnement de production, explique Robert Kerner, vice-président senior et directeur du numérique chez NYSE Euronext. Il surveille l’application en permanence et le Code Tracing fonctionne comme un enregistreur de vol pour diagnostiquer les problèmes, trouver les causes et les éliminer rapidement et définitivement. »

Notez qu’une version gratuite, mais limitée, de cette offre – Zend Server 6 Free Edition – est disponible. La Community Edition n’est pour sa part pas encore accessible en version 6.

Zend Studio 10 : mobile et cloud…

L’environnement de développement Zend Studio 10 se focalise sur un point essentiel ; la création d’applications mobiles, déployées de préférence en mode cloud.

« Les nouvelles fonctionnalités de Zend Studio 10 sont dédiées à l’environnement actuel où le mobile passe en premier, confirme Zeev Suraski, CTO et cofondateur de Zend. En concevant Studio 10, nous avons voulu appliquer la simplicité extrême, qui a fait la réussite de PHP, pour créer des applications mobiles. »

À cet effet sont présents :

  • Le support d’Apache Cordova (PhoneGap) pour créer des applications mobiles mêlant HTML5, JavaScript et CSS3 ;
  • Un éditeur Wysiwyg pour les applications mobiles et un émulateur web qui permet de les tester avant déploiement ;
  • Un éditeur visuel dédié aux services RPC ou RESTful. Zend Server y ajoute des fonctions de débogage des services web.

Zend Studio 10 apporte d’autres nouveautés, comme un support complet du Zend Framework 2, de Zend Server 6 et de PHP 5.4.

Le déploiement des applications pourra se faire en mode cloud, via le Zend Developer Cloud, mais aussi au travers d’offres tierces, comme OpenShift de Red Hat, qui est ici complètement supporté par Zend Studio 10 et Zend Server 6.

« Zend Studio permet de développer et de déployer le code en toute transparence dans OpenShift, puis d’ajouter aisément des logiciels comme MongoDB, MySQL ou PostgreSQL, pour travailler avec les applications », explique Jimmy Guerrero, directeur marketing OpenShift chez Red Hat.

Crédit photo : © TheSupe87 – Fotolia.com


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Êtes-un expert du Hello World ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur