Zoom expérimente le modèle « hardware as a service »

Le modèle de l’abonnement se répand chez Zoom. L’entreprise vient de lancer un programme « Hardware as a service ».

Ouvert aux États-Unis, il donne accès à du matériel de téléphonie et de visio* dans le cadre des offres Zoom Phone et Zoom Rooms.

Il n’inclut pas de licences logicielles, mais il est possible d’unifier la facturation (mensuelle).

Quatre fournisseurs sont dans la boucle : DTEN, Neat, Poly et Yealink. Pour le client, un seul point de contact : Zoom, qui s’engage à assurer l’intégralité du support.

Le matériel est renouvelable, tous les trois ans ou plus. On va du téléphone IP à 5,99 $/mois jusqu’à l’écran connecté sous Windows 10 IoT à 200 $/mois.

Zoom Phone hardware as a service prix

Zoom Rooms hardware as a service prix

* À noter : Google a récemment fait évoluer l’offre de kits matériels associée à sa solution Meet, autour de PC fixes sous Chrome OS. Asus et Logitech sont ses partenaires sur cette initiative.