Zoom se projette en hub événementiel et collaboratif

CollaborationLogiciels
Zoom Zoomtopia 2020

App store, marketplace événementielle, SDK, chiffrement de bout en bout… Retour sur les principales annonces qui ont jalonné la conférence Zoomtopia.

Va-t-on assister à la montée de « start-up Zoom » ? Ross Mayfield, qui supervise les partenariats d’intégration logicielle pour l’entreprise américaine, veut y croire.

Ses propos font suite à l’officialisation des Zapps. Leur lancement interviendra « d’ici à fin 2020 ». Une trentaine d’éditeurs sont pour le moment dans la boucle.

On nous invite à considérer les Zapps « comme un app store là où vous en avez le plus besoin ». Elles auront en l’occurrence leur section dédiée sur l’interface de Zoom. C’est ce qui les différencie principalement des centaines d’apps déjà disponibles sur la marketplace.

Au-delà des Zapps que proposeront les éditeurs partenaires, les entreprises pourront en développer pour leur propre usage. Zoom n’exclut pas de prendre, à l’avenir, une commission dans certains cas.

Zoom dégaine son Eventbrite

Autre produit officialisé lors de la conférence Zoomtopia (14-15 octobre) : OnZoom. Il s’agit d’une marketplace événementielle ouverte à tous les utilisateurs payants de Zoom. La phase bêta vient de démarrer, avec une disponibilité limitée aux États-Unis. Elle permet de créer, d’héberger et éventuellement de monétiser des événements qui peuvent mêler physique et virtuel.

Zoom complète en parallèle son portefeuille d’outils de développement avec un SDK « Fully Customizable ». Prévu pour fin octobre en versions web, iOS et Android, il constituera une alternative plus légère au SDK Client. Plus fournie aussi, notamment en matière de gestion de l’UI et des flux de données audio-vidéo.

Chiffrement de bout en bout : un long chemin

Zoom avance aussi sur le volet du chiffrement de bout en bout. La mise en place se fera en quatre phases. La première (« aperçu technique ») commencera la semaine prochaine et durera 30 jours. Elle se limitera aux clients Zoom de bureau et mobiles, ainsi qu’à la solution Zoom Rooms*.

L’activation du chiffrement de bout en bout se matérialisera par l’affichage, en haut à gauche de l’écran, d’un cadenas noir dans un bouclier vert. Elle entraînera la coupure de certaines fonctionnalités : enregistrement cloud, sondages, réactions, transcription temps réel, etc.

La phase 2 est « prévue pour 2021 », avec une meilleure gestion des identités et l’intégration du SSO.

Zoom chiffrement

* Zoom Rooms évoluera aussi dans les prochains mois. Avec, entre autres, un mode kiosque, l’intégration d’Alexa for Business, la création de galeries de participants et le pilotage de salles par PC ou smartphone.

Lire aussi :

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur 
Avis d'experts de l'IT