Zoom vise la VR : ce qu’il y a avant sur la roadmap

Zoom en réalité virtuelle ? C’est l’objectif pour 2022. L’éditeur entend plus précisément s’intégrer dans Horizon Workrooms. Facebook est à l’origine de cette application qui donne accès à un environnement de travail collaboratif. Il a récemment ouvert au public une version expérimentale, sur son casque Oculus Quest 2.

Il faudra aussi attendre 2022 pour voir arriver le chiffrement « de bout en bout » sur l’offre Zoom Phone (téléphonie cloud). En l’état, l’option est disponible sur Zoom Meetings.
Même échéance pour le Video Engagement Center. L’outil, axé relation client, pourra être intégré à des applications de type CRM.

En attendant, on aura droit, entre autres, à de l’outillage pour les développeurs. Notamment, pour cet automne :

  • Un outil de prototypage en ligne de commande
  • L’arrivée, sur la marketplace Zoom, des applications qui utilisent le SDK Meeting
  • Des améliorations de ce SDK pour faciliter son usage sur le web
  • Une API pour obtenir des indicateurs temps réel sur les apps utilisant le SDK Video
  • L’intégration de React Native dans ce SDK (en bêta)

Au-delà de Facebook, Zoom travaille aussi avec Okta. Objectif : intégrer, dans ses applications, un système de « profils vérifiés ».
Sur le volet sécurité, une option « bring your own key » sera lancée en bêta « dans les prochains mois ». Elle couvrira les briques Meetings (enregistrements de réunions), Phone et Webinars (enregistrements et messages), ainsi que Rooms (calendrier). Son socle : le KMS d’AWS.

Illustration principale © REDPIXEL – Adobe Stock