ZTE lance le premier routeur terabit reconfigurable

CloudGestion des réseaux
ZTE au MWC2013

Le routeur présenté par ZTE pourra traiter des débits jusqu’à 18 Terabits par seconde. Un système taillé pour les réseaux flexibles.

ZTE a présenté un routeur terabit reconfigurable. Le premier au monde, selon l’équipementier chinois.

Le système offre une capacité de traitement allant de 10 gigabits par seconde jusqu’à un terabit par seconde. Avec des modules garantissant des débits qui évolueront entre 200 Gbit/s et 18 Tbit/s.

Modulaire et flexible

Une offre modulaire et flexible qui pourra être implémentée dans des environnements variés pour lesquels les opérateurs pourront configurer les réseaux à leurs besoins propres. Le système intègre notamment la mise en réseau logicielle SDN (Software Defined Network) et des fonctions de virtualisation du réseau.

Deux technologies maison sont au cœur du routeur : le « Cloud routing » et la « planification intelligente des ressources du système ».

Le premier permet de contrôler le système à partir d’une technologie modulaire afin d’optimiser les ressources et assurer l’évolutivité du réseau tout en offrant la possibilité de déployer plusieurs protocoles de transmission simultanément.

La planification des ressources ouvre la possibilité de partager physiquement et logiquement les ressources du système en regard du contrôle énergétique. Selon ZTE, le routeur reconfigurable permet de descendre la consommation électrique jusqu’à 0,8 W par Gbit/s.

Taillé pour le Broadband China

« Le routeur terabit reconfigurable et flexible offre une performance de routage sans précédent sur le marché. Il permet également d’améliorer l’efficacité et d’allonger la durée de vie des équipements, se félicite Xu Ming, directeur général de la division Bearer Network Product de ZTE. Son haut degré de flexibilité et de configurabilité garantit une évolutivité jamais égalée et la fourniture de services variés à mesure que le réseau évolue. »

Un produit notamment taillé pour le plan « Broadband China » dont le Conseil d’Etat de la Chine a présenté les grandes lignes en août dernier et qui vise à couvrir l’ensemble du pays en infrastructure haut et très haut débit d’ici 2020.


Voir aussi
Silicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes
Silicon.fr fait peau neuve sur iOS


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur