ZTE subit la première perte de son histoire

Réseaux
ZTE pertes histoire (crédit photo © Christopher Elwell - shutterstock)

ZTE prévoit une perte record sur les 9 premiers mois de son exercice 2012. La faute au ralentissement des investissements occidentaux.

L’équipementier chinois ZTE se trouve à son tour rattrapé par la conjoncture économique, une tendance jusqu’alors réservée aux entreprises occidentales du secteur, croyait-on.

Lors de la présentation, dimanche, de ses résultats préliminaires, ZTE a annoncé une perte à venir comprise entre 1,65 et 1,75 milliard de yuans (203 et 215 millions d’euros) sur les neuf premiers mois de l’année (30 septembre). La première de son histoire. L’an dernier, la société avait enregistré un bénéfice net de 1,07 milliard de yuans (131 millions d’euros) sur la même période.

Selon l’équipementier, ce mauvais résultat est dû aux reports de plusieurs projets internationaux et aux faibles marges réalisées sur nombre de contrats en Europe, en Asie et sur son marché local. Autrement dit, ZTE subit à son tour le ralentissement des investissements des opérateurs sur les marchés occidentaux.

Bénéficiaire sur l’année ?

Les enquêtes précédemment lancées par les Départements américains du Commerce et de la Justice ont également porté préjudice aux affaires de l’équipementier chinois sur le troisième trimestre.

Les États-Unis considèrent que ZTE fait commerce de produits américains avec l’Iran. Le ministère chinois du Commerce se défend en estimant respecter les résolutions du Conseil des Nations unies dans ses relations commerciales avec le pays sous embargo commercial pour certains produits (armes, technologies civile et militaire, notamment). L’affaire a notamment mené Cisco à rompre le partenariat qui le liait à ZTE.

ZTE a néanmoins annoncé qu’il serait bénéficiaire sur l’ensemble de l’année. Ce qui impliquerait de réaliser un excellent dernier trimestre. Le groupe pourrait céder quelques actifs pour y parvenir. Mais le rapport du Congrès américain suspectant ZTE, comme son homologue Huawei, de cyber-espionnage pour le compte du gouvernement chinois ne va certainement pas aider l’entreprise à atteindre ses objectifs.

À la mi-journée, ce lundi 15 octobre, le titre ZTE perdait plus de 15 % à la Bourse de Hong Kong à 10,63 dollars HK. ZTE devrait annoncer ses résultats finaux le 25 octobre prochain.

Crédit photo © Christopher Elwell – Shutterstock


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur