Pour gérer vos consentements :
Categories: OperateursRéseaux

ZTE va construire le plus grand réseau IMS du monde pour China Telecom

Malgré son expansion mondiale, ZTE peut continuer à s’appuyer sur son marché local pour assurer son développement. L’équipementier chinois vient d’annoncer la signature d’un contrat majeur auprès de China Telecom. ZTE va construire un réseau IMS Phase II. Le calendrier de déploiement n’est cependant pas précisé.

L’architecture IMS (IP multimedia system) permet de supporter plusieurs services (diffusion vidéo et communication téléphonique par exemple) au cours d’une même session. L’opérateur pourra alors bénéficier de tous les services IP sur son réseau et répondre ainsi à la croissance de la demande de services applicatifs en ligne. Notamment en mobilité. Les solutions IMS de ZTE (série NE) s’appuient sur la plate-forme ETCA (Enhanced Telecommunications Computing Architecture) présentée comme optimale en matière de performances et de consommation énergétique.

Selon ZTE, une fois le chantier achevé, il s’agira du plus grand réseau IMS du monde. L’équipementier parle en connaissance de cause pour avoir remporté 140 contrats IMS (commerciaux ou d’essais) en Italie, Pologne, Espagne, Turquie, États-Unis, Singapour, Inde et bien sûr en Chine.

12 provinces chinoises

Le futur réseau IMS de China Telecom couvrira 12 des 22 provinces chinoises*. Ce qui représentera pour ZTE plus de 60 % des parts de marché des réseaux IMS de China Telecom. L’équipementier accompagnera sa prestation de services de transformation du réseau fixe, de mise en réseau de la sécurité, d’interfonctionnement du développement et d’évolution du réseau de manière à basculer l’existant sur le nouveau réseau tout en améliorant l’offre utilisateur final.

« Cette transformation complète du service est une excellente opportunité pour les deux sociétés », souligne Liu Jianhua, directeur des produits ZTE CN. Un contrat majeur en effet pour l’équipementier même si China Telecom s’inscrit, avec 12 % du marché local, derrière China Mobile et China Unicom. Néanmoins, Chinal Telecom ne cache pas ses ambitions d’expansion, notamment au Royaume-Uni et en Australie. Un bon point pour le développement de ZTE à l’international.

* Anhui, Chongqing, Guangxi, Guizhou, Henan, Hubei, Jilin, Liaoning, Ningxia, Shanxi, Tianjing et Yunnan

Recent Posts

Après la NAND, Intel dit stop à la gamme Optane

Après avoir vendu son activité NAND, Intel tire un trait sur la technologie 3D XPoint,…

2 semaines ago

Google Analytics : la Cnil a posé les règles du jeu

Près de six mois ont passé depuis de que la Cnil a déclaré l'usage de…

2 semaines ago

Truffle 100 France : le top 20 des éditeurs de logiciels

Truffle 100 France : qui sont les 21 entreprises qui ont dépassé, en 2021, les…

2 semaines ago

Cloud : AWS brocarde les politiques de licences Microsoft

Un dirigeant d'Amazon Web Services dénonce des "changements cosmétiques" apportés par Microsoft à ses politiques…

2 semaines ago

Sécurité du code au cloud : Snyk Cloud, un joker pour développeurs

Snyk officialise le lancement de sa solution de sécurité cloud pour développeurs, Snyk Cloud, fruit…

2 semaines ago

Cegid accroche Grupo Primavera à son tableau d’acquisitions

Cegid va absorber Grupo Primavera, plate-forme de logiciels de gestion d'entreprise née dans la péninsule…

2 semaines ago