Stockage externe : IBM interdit les clés USB et cartes SD à ses salariés

Data & StockageDSIPolitique de sécuritéProjetsSécurité

La décision émane de la responsable mondiale de la sécurité de Big Blue. Son application pourra être assouplie selon les retours des collaborateurs.

Effet RGPD ou mesure radicale de sécurité ?  L’ensemble des salariés d’IBM vont se voir interdire l’usage de tous périphériques de stockage externes – disques, clés USD et cartes SD – d’ici la fin du mois de mai.

Révélée par The Register, la décision émane de la “Global Chief Information Security Officer” de   Big Blue. Shamla Naidoo justifie sa décision par le risque de “dommages financiers et de réputation”  encourus en cas de fuite et/ou perte de données issues de ces supports de stockage.

Elle demande dorénavant d’utiliser le système interne d’échange des données.

Si la décision apparait cohérente d’un strict point de vue de la sécurité et de la protection des données, elle va entrainer des contraintes pour un certain nombre de salariés qui les utilisent pour  des actions de mise à jour chez leurs clients.

Shamla Naidoo reconnait que cette nouvelle règle serait un élément perturbant pour certaines fonctions. Elle envisage, d’ailleurs, certaines exceptions dans sa mise en oeuvre après les remontées de ces salariés.

 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur