3,3 milliards de mobiles sur la planète

Cloud

L’ascension est fulgurente

La progression du mobile dans le monde est impressionnante. En 2000, la planète comptait seulement 800 millions de terminaux, selon l’Union internationale des télécommunications (UIT). Fin 2007, ce parc totalisait pas moins de 3,3 milliards d’appareils ! Sur un an la progression a été de 22%.

Et il reste de la marge ! En effet, la pénétration mondiale n’atteint que 49%. Mais les pays émergents, Chine et Inde en tête, vont très vite faire progresser cette proportion. Ainsi, toujours selon l’UIT, 69% des téléphones mobiles mis en service dans le monde à la fin de l’année dernière sont localisés dans ces pays.

C’est en Afrique que la croissance est la plus forte avec un rythme annuel de 39% sur la période 2005-2007 (+33% l’an dernier), suivie par l’Asie (28%), où les Indiens et les Chinois se sont équipés respectivement de 154 millions et 143 millions d’appareils durant ces deux dernières années.

Aujourd’hui, les téléphones mobiles représentent 71% des liaisons téléphoniques de la planète, ce taux grimpe même à 90% en Afrique où les liaisons fixes ont complètement été supplantées.

Sur ce continent, il apparaît clair que les accès Internet à haut débit passeront par des liaisons sans fil. Mais cette étape n’est pas pour demain. Les pays riches bénéficient en effet de 66% de toutes les liaisons internet fixes à haut débit, alors qu’ils ne représentent que 16% de la population mondiale.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur